Assurance habitation étudiant : quelle est sa particularité ?

Arrivé à un certain âge, les enfants ont tendance à vouloir s’émanciper. Pour ce faire, l’une des premières étapes est le déménagement du domicile familial. Ainsi, en devenant étudiant dans une autre région ou même dans votre ville d’origine, vous vous mettez à la recherche de votre propre logement. Dans ce cas, bien que les résidences universitaires existent, nombreux sont les étudiants qui souhaitent recourir à la location et ce, afin de profiter davantage de liberté. Toutefois, la location a non seulement un prix mais vous procure plus de responsabilités notamment, vis-à-vis du logement que vous occupez. Pour cela, il est essentiel de souscrire une assurance habitation étudiant, afin que celle-ci prenne en charge les frais liés à d’éventuels sinistres touchant le logement en question. De ce fait, si vous venez d’emménager seul ou en colocation dans un nouvel appartement et que vous souhaitez tout savoir sur son assurance, notre article se propose de vous y aider.

Que faut-il savoir sur l’assurance habitation étudiant ?

Que vous habitiez dans un studio ou un grand appartement à plusieurs, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance habitation. L’attestation de celle-ci est parfois exigée par certains bailleurs avant même la signature du contrat de location. En effet, celle-ci a pour rôle principal de vous couvrir en cas de dommages majeurs, tout comme elle doit vous protéger des éventuels dégâts causés au logement en question.

Par ailleurs, il faut savoir que l’assurance habitation étudiant est proposée à un prix réduit, compte tenu du budget limité du jeune locataire. Qui plus est, la majorité des formules offre une couverture plus ou moins complète, avec des garanties contre :

  • L’incendie.
  • Des dégâts des eaux.
  • Les catastrophes naturelles.
  • Le vol et le vandalisme.
  • Les dommages électriques.

Ainsi, en fonction du niveau de remboursement de votre contrat, les frais de réparation seront remboursés par votre assureur.

Assurance habitation etudiant : cas de colocation

En étant étudiant, il arrive souvent que vous choisissiez la colocation, afin de payer moins cher et vivre en communauté. Dans ce cas, l’assurance peut être contractée par un seul locataire qui lui, doit désigner le nom de ses colocataires, afin d’avoir droit au même niveau de protection.

Comment souscrire une assurance habitation étudiant ?

Comme pour une assurance habitation classique, la première étape consiste en la détermination de votre besoin et ce, afin de définir le degré de couverture et le niveau de remboursement.

Suite à cela, l’idéal est de recourir aux comparateurs d’assurances, afin d’obtenir les divers devis et opter pour la formule la plus avantageuse pour votre situation.

Par ailleurs, le niveau de couverture devra dépendre avant tout, de votre budget. Pour cela, sachez que les compagnies d’assurance proposent certaines rédactions pour les étudiants dont les ressources restent limitées.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *