Calcul indemnité chômage : peut-on avoir une indemnité chômage en plus d’une indemnité de rupture conventionnelle ?

Durant l’année 2018, beaucoup de personnes se sont retrouvées au chômage, nombreuses sont les causes de démissions ou de licenciements, mais ce n’est pas le sujet. Si nous sommes là aujourd’hui, c’est pour tout vous expliquer concernant les indemnités, que ce soit celle du chômage ou bien celle de la rupture conventionnelle.

Tout d’abord, c’est quoi une indemnité ? Une indemnité est une somme d’argent qu’obtient le salarié après avoir quitté son emploi, dans la rupture conventionnelle, l’employé bénéficiera d’une indemnité que si son contrat était de type CDI, c’est-à-dire, à durée indéterminée. L’indemnité du chômage par contre, ne demande pas un contrat CDI car c’est tous les salariés qui peuvent en profiter, enfin, il existe certaines conditions que vous allez connaître dans la suite de notre article.

Quelles sont les conditions pour profiter d’une indemnité ?

La première chose à savoir, c’est qu’il existe une indemnité et une allocation, l’indemnité de rupture conventionnelle doit être de la part de l’employeur, l’allocation du chômage par contre est un droit de la part du Pôle emploi.

Commençons par le commencement, parlons tout d’abord de l’indemnité de rupture conventionnelle. Cette indemnité est accordée par l’employeur à l’employé après s’être mis d’accord sur les conditions de la rupture, l’employeur a tout à fait le droit de ne pas accorder d’indemnité à son employé. L’indemnité de la rupture du contrat est comptée à partir du dernier salaire fixe et sans prime ni heures supplémentaires, ainsi que le nombre d’années ou de mois d’expérience.

L’allocation au chômage est une indemnité que le Pôle emploi devrait donner aux ex employés, il est important de savoir que cette indemnité est calculée à travers le salaire ainsi que l’expérience tout comme la rupture conventionnelle. Afin de bénéficier de l’allocation du chômage, il est important de :

  • Avoir travaillé au moins 4 mois durant les 28 derniers mois.
  • Ne pas être à la recherche d’un emploi.
  • Avoir eu un contrat de travail, sinon, il y aurait aucune preuve que vous aviez travaillé.

Comment faire pour calculer son indemnité de chômage ?

Calculer son indemnité au chômage semble être une chose difficile, alors qu’elle ne l’est pas du tout, vous pouvez la calculer vous-même, ou alors demander à quelqu’un d’autre de le faire, comme vous pouvez vous rendre sur un site spécialisé qui fera le compte à votre place. Une chose est sûre, votre rémunération journalière au chômage ne dépassera pas les 75% de votre rémunération journalière quand vous travaillez, sachant que la rémunération minimale est de 26 euros par jour.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *