Droit au chômage: que faut-il savoir ?

Le chômage est cette situation de non-travail dans laquelle peut se trouver un individu, ce phénomène touche de plus en plus de gens dans le monde et même en France; les causes sont tellement nombreuses: la crise financière qui a poussé les sociétés et les entreprises à réduire leurs effectifs, la cherté de la vie, etc. L’état parle d’un continuel effort pour réduire le chômage et créer de nouveaux postes pour tous, le résultat est fortement attendu.

Quelles sont les principales causes du chômage ?

  • Les nouvelles exigences du marché du travail: plusieurs domaines ont été développés, plusieurs spécialités sont offertes aux travailleurs mais pour assurer le bon fonctionnement de ce dernier il faut avoir des compétences bien précises qui cadrent avec le travail qu’on vous offre. Employer des gens c’est possible mais il faut avoir le diplôme qui va avec; malheureusement les anciens diplômes ne peuvent guère remplir cette demande, ce genre d’emplois fait appel à la nouvelle génération, ce qui crée un taux de chômage élevé.
  • La crise financière a touché beaucoup de monde, surtout les sociétés et les entreprises; ces dernières n’ont plus de quoi financer leurs investissements, les marchés se font de plus en plus rares, ce qui les pousse à réduire le nombre d’employés pour garder un capital consistant. Les entreprises licencient de peur qu’elles-mêmes ne fassent faillite. C’est se débarrasser des autres pour sauver sa tête.
  • Les avancées technologiques jouent un grand rôle également, l’invention de nouvelles machines de travail dispensent quelques ouvriers de leurs fonctions. Pourquoi payer un employé quand on a une machine qui effectue le travail gratuitement.

Dans quelles situations a-t-on droit au chômage ?

  • Pour toucher le chômage, il faut avoir été renvoyé par votre supérieur, toute démission ne vous permet pas de le toucher.
  • Il faut s’inscrire sur la liste des chercheurs de travail (s’inscrire à Pôle emploi) et être un résident français.
  • Il y a des cas précis où quitter son emploi vous donne accès aux indemnités: comme le déménagement dans une ville différente pour suivre son compagnon ou sa campagne, situation de mariage, changement de lieu de résidence ou encore la prise d’un nouvel emploi dans les 91 jours après avoir perdu l’ancien.
  • Vous pouvez toucher des allocations si vous avez cotisé au chômage pendant 3 ans même dans le cas précis où vous avez démissionné de votre emploi pour en prendre un nouveau, que votre nouvel employeur n’est pas satisfait de votre travail (ou autre) et vous licencie. L’indemnisation dépend de votre âge, elle peut durer 2 à 3 ans maximum.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *