Innastudio.com » Administration » Comment se passe un licenciement économique : quelles en sont les causes ?

Comment se passe un licenciement économique : quelles en sont les causes ?

Par Émilie Petit le 21 septembre 2018

Un licenciement économique est effectué par l’employeur pour un motif purement économique, n’ayant rien à voir avec le comportement, ni la qualité du travail du salarié. Il est la conséquence d’une situation économique difficile ou d’une suppression d’emploi résultant d’une modification apportée au sein de l’entreprise. Cette sanction est apportée sans aucune justification liée aux caractères personnels de l’employé, elle doit donc être prise au sérieux et respecter certaines conditions afin de le protéger dans son travail. En effet, l’employeur ne doit licencier son salarié pour aucune raison personnelle qu’elle soit liée à son âge, à son inaptitude ou encore à son comportement. De plus, la suppression d’un poste de travail au sein de l’établissement est également considérée comme une condition réelle au licenciement économique. À cela s’ajoute une autre condition très importante, celle d’une modification apportée à un contrat de travail qui est refusée par le salarié.

Quelles sont les principales raisons du licenciement économique ?

Parmi les motifs qui permettent de prononcer un licenciement pour cause économique, on trouve :

  • La difficulté économique : c’est le principal motif auquel l’employeur fait référence. Il peut être causé par d’innombrables situations. Par exemple, si les salariés ne sont plus payés pendant une longue durée, à cause d’importantes dettes de leur entreprise. Ou bien, dans le cas où leur établissement présente une faible rentabilité et un capital très médiocre résultant de la perte de leur clientèle habituelle.
  • Les modifications technologiques : c’est un motif qui prend de plus en plus d’ampleur au vu de l’essor des nouvelles technologies. En effet, l’arrivée de nouveaux dispositifs ainsi que de nouveaux logiciels entravent le salarié et obligent le dirigeant à réduire le nombre du personnel dans son établissement.
  • La réorganisation de l’entreprise : ce motif consiste à bouleverser les tâches qu’occupent les travailleurs dans l’entreprise. Il est mis en valeur par l’employeur dans le cas où il souhaite garder et maintenir l’aspect concurrentiel de son établissement. Ce motif est le plus redouté de tous les salariés car il n’est utilisé qu’à titre préventif.
  • La suppression d’activité : l’arrêt de l’activité d’une entreprise constitue un motif de licenciement économique et cela quand il ne s’agit pas de la faute de l’employeur.

Quelle est la procédure à suivre pour un licenciement économique ?

L’employeur ne licencie pas aveuglément ses salariés, mais il est tenu de prendre en considération certains points tels que : l’âge, l’expérience et les compétences professionnelles de ces derniers en plus des possibilités de travail qui s’offrent à eux. Une fois que son choix est fait, il procède à présenter une lettre qui doit contenir obligatoirement le motif du licenciement et l’impossibilité de réorienter son employé à une tâche différente de la sienne.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(5 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...