Simulation chômage : comment calculer son allocation chômage ?

L’allocation chômage dépend de beaucoup de facteurs et c’est ce qui peut rendre son calcul plus ou moins ardu. Heureusement, le Pôle Emploi met à la disposition des demandeurs d’emploi un outil de simulation simple à utiliser pour calculer précisément le montant de l’ARE.

Comment est calculée l’allocation chômage ?

Simulation chomageL’allocation chômage est accordée pour toute perte involontaire d’emploi (licenciement, rupture conventionnelle de CDI, révocation ou démission légitime), si le demandeur d’emploi remplit certaines conditions, notamment celles d’avoir effectué un nombre minimal d’heures de travail au cours des 28 ou 36 derniers, d’être en mesure de travailler et de ne pas être en âge de partir à la retraite.

Si le demandeur d’emploi remplit toutes les conditions, le montant de son allocation chômage ou ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi) est calculé sur la base de l’ensemble des rémunérations qu’il a touchées au cours des 12 derniers mois. Les indemnités de licenciement ou celles de rupture conventionnelle sont exclues de ce calcul. Ces rémunérations sont divisées par le nombre de jours travaillés pour obtenir le SJR ou salaire journalier de référence. De là, deux formules sont utilisées :

  • 40,4% du SJR + 11,92 euros.
  • 57% du SJR.

C’est la formule qui donne le résultat le plus élevé qui est adoptée pour le calcul. Elle donne une allocation journalière qui doit être comprise entre 29,06 et 248,19 euros. Si le résultat obtenu est en-dessous du plancher, c’est l’allocation plancher elle-même qui est retenue. Pour les demandeurs d’emploi qui touchaient des salaires modestes, c’est 75% du SJR qui est retenu et le plancher ainsi que le plafond restent les mêmes. L’allocation journalière est par la suite multipliée par le nombre de jours de chaque mois ce qui signifie qu’il peut y avoir de petites différences d’un mois à un autre.

Comment faire une simulation de son allocation chômage ?

Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du Pôle Emploi et renseigner les informations demandées. C’est la meilleure façon d’obtenir une estimation on ne peut plus précise de votre allocation chômage. Elle prend en compte :Chomage

  • Votre âge.
  • L’ensemble des emplois que vous avez eus au cours de la période de référence prise en compte pour le calcul.
  • Les rémunérations exactes que vous touchiez et vos heures de travail par semaine.
  • L’indemnité de congés payés (celle qui vient compenser des congés payés que vous avez décrochés mais avez décidé de ne pas prendre), ainsi que l’indemnité de licenciement ou de rupture conventionnelle auxquelles vous avez eu droit. Il faut savoir que ces indemnités vont retarder la perception de l’ARE selon des règles de calcul précises. Des différés d’indemnisation vont ainsi venir s’ajouter au délai de carence d’une semaine du Pôle Emploi.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *