Innastudio.com » Apple » Apple : Apple Watch, Trump et vie privée

Apple : Apple Watch, Trump et vie privée

Par Camille Roche le 10 octobre 2018

La multinationale américaine entend rester pionnière dans de nombreux domaines de la technologie téléphonique, et elle se distingue par ses produits et par sa recherche constante de nouveautés.

La quatrième version d’Apple Watch est très performante avec ses fonctionnalités évoluées et son design remodelé. Munie d’un processeur 64 bits, d’un accélérateur et d’un gyroscope, elle est capable de déceler des chutes puis de vous prévenir. Cette version récente a la particularité de permettre la réalisation d’un électrocardiogramme grâce à l’électrocardiographe qui y est intégré. En cas de détection d’un rythme cardiaque relativement faible, la montre alerte son utilisateur. L’Apple Watch est un joyau très sollicité de la firme à pomme croquée. En France par exemple, devant le magasin Colette à Paris, une foule d’environ deux cents individus souhaitait l’acquérir un vendredi matin.

Apple - Apple Watch, Trump et vie privée

Trump attire l’attention d’Apple

Le président américain exhorte Apple à produire ses appareils aux États-Unis en lieu et place de la Chine afin de ne pas être victime des déconvenues de la guerre commerciale qui oppose les deux nations. Traitant de douteuses les pratiques commerciales chinoises, Donald Trump menace de taxer toutes les importations provenant de la Chine tout en suggérant parallèlement à la firme à pomme croquée de produire en local. Dépendant du marché chinois ; base de production de plusieurs appareils, Apple se retrouve pris entre deux feux. Régulièrement victime des taxes américaines, Pékin prévient qu’il pourrait viser 60 milliards de dollars de biens américains pour une riposte. Le président américain prolonge le suspens sur une taxation future de 200 milliards supplémentaires de produits chinois, mesure qui pourrait très vite s’avérer effective selon le leader.

La vie privée des utilisateurs des appareils de Apple

La protection de la vie privée est fondamentale pour Apple. A cet effet, l’entreprise a instauré depuis le 3 octobre dernier une politique de confidentialité qui astreint les programmeurs à décrire la manière dont ils collectent et utilisent les données de leurs applications diffusées via l’App Store d’Apple. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette politique de sécurité, les développeurs seront désormais obligés d’expliquer avec clarté et de façon concise leur mode d’utilisation, de sécurisation et de partage des données de l’utilisateur. Toutes les applications et mises à jour d’applications seront également soumises à une politique de confidentialité avant leur distribution. Apple met en œuvre quelques principes pour le respect réel de la politique de confidentialité à savoir :

  • Les politiques de sécurité sont éditées seulement après la présentation d’une nouvelle version de l’application afin qu’Apple puisse garantir l’intégrité des politiques de sécurité ;
  • Selon le libellé des consignes de développement d’applications, au sein de l’application, l’accès aux politiques de confidentialité doit être aisé ainsi que l’identification des données collectées, leur mode de collecte et leur utilisation ;
  • Il est impératif que les différentes applications donnent des détails exhaustifs sur les tiers avec lesquels sont partagés les données, les outils d’analyse, les réseaux publicitaires, les SDK, etc. ;
  • L’application doit, en fonction des clauses de la politique, définir les règles de conservation et suppression de données et informer les utilisateurs sur la manière d’autoriser la suppression de leurs données ;
  • La politique de confidentialité est rigoureusement conforme au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la législation de l’Union européenne sur la protection des données ;
  • Appliquée à toute organisation exerçant en Europe, la législation permet aux utilisateurs d’avoir de la transparence dans leurs données.
Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(1 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...