Innastudio.com » Apple » Apple : bientôt la fin des appels indésirables sur votre iPhone

Apple : bientôt la fin des appels indésirables sur votre iPhone

Par Émilie Petit le 19 octobre 2018

Peu importe son but, un appel indésirable est toujours agaçant. Il s’agit en effet d’une situation qui préoccupe de nombreux acteurs de l’univers high-tech, dont la marque à la pomme. Selon nos informations, Apple pourrait doter ses futurs d’une technologie qui permettra de bloquer les appels indésirables. En pratique, les utilisateurs Apple pourront mieux identifier les indésirables et prendre la mesure qui s’impose.

Apple : bientôt la fin des appels indésirables sur votre iPhone

Apple se lance aussi dans la lutte contre les appels indésirables

Très attendue par les utilisateurs, cette fonctionnalité pourrait être déployée dans les jours à venir. Dans la semaine, la firme de Cupertino a déposé un brevet auprès de « l’US Patent and Trademark Office » pour décrire comment elle entend gérer les appels indésirables. D’après le contenu de ce brevet, ce système devrait permettre d’identifier facilement un numéro usurpé. Les utilisateurs peuvent donc identifier les appelants pour décider de décrocher l’appel ou non.
Parfois, il arrive que l’on reçoive régulièrement des appels venant d’un numéro inconnu. Il s’agit en effet d’une pratique souvent utilisée par les télévendeurs, dont le but est de viser l’usurpation d’identité. La technique consiste généralement à court-circuiter un réseau téléphonique en indiquant au destinataire d’un appel, un numéro de téléphone, autre que celui du téléphone à partir duquel l’appel est réellement émis. Pour ce faire, les appelants utilisent un dispositif qui leur permet d’avoir un numéro de votre région pour augmenter leur chance de vous avoir au téléphone. Une fois que vous décrochez l’appel, vous devez la cible de plusieurs nuisances comme :

  • Appels automatisés ;
  • Pourriels ;
  • Escroqueries.

C’est pour éradiquer ce fléau que la société de Tim Cook pense développer ce nouveau système de sécurité. Dans le brevet d’Apple, on peut lire ce qui suit : « l’appareil mobile vérifie les paramètres à l’aide de modèles pour évaluer la cohérence de l’appel par rapport à une base de données ».

Grâce à cette fonctionnalité, votre iPhone pourrait retrouver un identifiant de réseau associé aux données de l’appelant. Alors, l’appareil pourrait savoir si l’appel entrant est émis par un faux numéro ou pas.

Comment se fera le blocage des appels indésirables ?

Le brevet pour cette fonctionnalité prévoit un processus bien défini pour bloquer les appels indésirables. À cet effet, lorsqu’un numéro inconnu tente de vous appeler, votre iPhone va d’abord analyser l’identifiant de l’appel. Ensuite, l’appareil compare le numéro affiché à une base de données pour bloquer l’appel si nécessaire. En général, les numéros usurpés affichent des informations différentes de la réalité. Après avoir repéré ces informations, votre iPhone vous enverra un avertissement lorsque vous recevez l’appel. Il vous reviendra d’opérer le choix de décrocher ou de rejeter l’appel. Si vous voulez, vous pouvez régler votre smartphone de manière à rejeter automatiquement tous les appels provenant de numéros inconnus.
D’après des sources proches de la marque à la pomme, cette fonctionnalité permettra également aux utilisateurs de savoir si l’appel est émis depuis un appareil de transfert ou non. Dans l’affirmatif, il se peut que l’appelant ne veuille pas révéler sa réelle position géographique. Il s’agit là d’une technique très courante et souvent utilisée pour les spams téléphoniques.

Blocage appels indésirables : les utilisateurs Apple croisent les doigts !

Apple subit une pression énorme de la part de certains gouvernements (Inde, Chine, etc.) sur la gestion des appels indésirables. Dans sa volonté de maintenir sa renommée, le géant américain pourrait doter ses futurs appareils de cette fonctionnalité tant attendue. En déposant le brevet pour ce projet, Apple a fait un grand pas vers le blocage effectif des appels indésirables dans les années à venir. Mais, rien n’est encore joué. À voir le passé de la firme californienne, on est en droit de se demander si elle envisage vraiment d’utiliser cette technologie. Restez connecté pour connaitre la suite de ce dossier.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...