Apple : découvrez le véritable coût d’un iPhone au cours d’une vie

Rien de moins que 300 000 dollars ! C’est le montant que vous gagneriez si vous investissiez l’argent que vous avez dépensé sur votre smartphone entre 18 et 78 ans. Si vous pensez que la dépendance de votre famille à l’égard des téléphones intelligents vous saigne à blanc, vous n’en connaissez pas la moitié.

Apple : découvrez le véritable coût d'un iPhone au cours d'une vie

Des coûts exorbitants pour la classe moyenne

D’après les coûts et les habitudes d’utilisation typiques des smartphones, vos enfants finiront par dépenser 75 000 dollars par téléphone au cours de leur vie, selon la société d’évaluation Flipsy. Et ils ne font qu’effleurer la surface car ils n’évoquent pas le coût le plus élevé de tous : le coût d’opportunité de tout cet argent. Si vous tenez compte de cela, le coût réel à vie de l’histoire d’amour de vos enfants avec leur téléphone Apple, on atteint un montant plus proche de 300 000 dollars. Ce chiffre est basé sur le montant moyen dépensé chaque année aux États-Unis pour les téléphones cellulaires et sur le rendement moyen que vous obtiendriez sur cet argent si vous le placiez plutôt sur un compte épargne chez votre banque et le mettiez à niveau tous les 32 mois.  Ce chiffre est également exprimé en dollars constants – en d’autres termes, il tient compte de l’inflation. Selon le prix moyen actuel, cela porte votre dépense totale à 12 474 dollars.

Des lancements de produits qui s’enchaînent

Sans compter que Apple semble profiter de nous, avec des nouvelles sorties de smartphones telles que :

  • L’iPhone 8 ;
  • L’iPhone XR ;
  • L’iPhone XS.

Ces appareils ont été lancés en l’espace de quelques petites années seulement et qui ne présentent pas de différence fondamentales. Les Américains dépensent également environ 88 dollars par an en applications et les forfaits illimités de données coûtent généralement environ 80 dollars par mois. Et il n’est pas encore question des dépenses effectuées pour rendre le téléphone plus intelligents : les réparations, les mises à niveau lorsqu’il  est rendu obsolète après quelques années. Mettez cet argent sur un compte de placement et tenez compte d’un rendement à long terme d’environ 4 % par année après l’inflation, et vous atteignez 300 000 dollars.

Comme pour tous les calculs, il y a beaucoup d’hypothèses sur les utilisateurs moyens.  Mais elles aident à montrer l’intérêt de réduire ces factures. Selon ces calculs, quelqu’un qui achète un téléphone Android bon marché de 150 dollars tous les deux ans, et passe à un forfait de 20 dollars par mois, ajouterait plus de 200 000 dollars à son compte de retraite. Une somme non négligeable !

Un investissement manqué

Cela n’aurait pas d’importance pour celui qui est aussi riche que Crésus. Pour certaines familles riches, cet investissement n’est pas aussi alarmant et Apple le vaut bien. Mais cela pourrait avoir un réel impact pour beaucoup d’autres., étant donné que cet argent dépensé représente une opportunité manquée d’avoir été investi ailleurs.

Hélas, près de 40 % des familles disposent de moins de 10 000 dollars d’actifs financiers et environ la moitié d’entre elles risquent de connaître de graves difficultés financières à la retraite.  Ces estimations font suite à une flambée des cours des actions et des obligations qui a duré près d’une décennie.  Selon une étude du Government Accountability Office des États-Unis, environ la moitié des personnes qui approchent de la retraite n’ont pas d’épargne retraite. L’achat des produits Apple, iPhones, applications et autres au cours d’une vie ont un réel coût qui ne saurait être considéré comme négligeable, sans compter les dépenses liées aux réparations et autres mises à niveau. Cet argent servirait bien à augmenter leur épargne retraite et leur permettre de profiter de jours paisibles.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *