Innastudio.com » Apple » Apple : des puces espionnes peut-être installées par Pékin

Apple : des puces espionnes peut-être installées par Pékin

Par Camille Roche le 5 octobre 2018

Le monde des appareils high-tech est complexes et souvent au coeur de nombreux débats. Les technologies valent de l’or et les entreprises n’hésitent pas à débourser des fortunes pour réussir à surpasser les adversaires. Cette fois, c’est la Chine qui est pointée du doigt, car des puces espionnes auraient été installées dans des serveurs.

L’entreprise Apple aurait été infiltrée

En Chine, de nombreux composants sont fabriqués et permettent aux enseignes de proposer divers produits high-tech. Ce pays selon une enquête de Bloomberg aurait utilisé son profil pour installer des puces informatiques afin d’espionner des sociétés renommées, mais également des agences gouvernementales.

  • Les puces ne sont pas très imposantes, car elles ont la taille d’un grain de riz.
  • L’objectif s’articulerait autour du vol d’informations pour le développement de certains produits.
  • Apple ne serait pas la seule entreprise infiltrée, car il y aurait également Amazon.

Ce sont les autorités américaines qui ont joint Apple et Amazon pour évoquer ce sujet très houleux. En effet, depuis de nombreuses années, l’espionnage industriel connaît un succès fulgurant. Le magazine précise que depuis trois ans une enquête très sérieuse est menée par les États-Unis.

Apple aurait découvert ces puces lors de dysfonctionnements

Il y a quelques années, un problème au niveau des serveurs a alerté la Pomme qui a donc lancé une expertise pour identifier la cause de la panne. C’est lors de cette enquête qu’Apple aurait pu découvrir des puces informatiques à l’intérieur des serveurs. C’est donc la Chine qui est pointée du doigt dans cette affaire, mais il n’y a que des suspicions, les informations sont donc à prendre avec des pincettes. Au vu de cette trouvaille, l’entreprise aurait tout de même demandé à remplacer les 7000 serveurs problématiques afin de supprimer en même temps toutes les puces.

L’affaire a pris une ampleur conséquente lorsque d’autres découvertes du même genre ont été réalisées aux États-Unis notamment par Amazon. Le but était donc assez simple pour les experts, si ces puces ont réellement été installées pour espionner les entreprises, elles permettant d’accéder aux serveurs et de piocher dans toutes les données. Les conclusions de l’enquête sont donc précises :

  • Les agents de l’armée chinoise auraient intégré les chaînes de production pour modifier les cartes mères.
  • Les faits d’espionnage sont donc envisagés, mais il est impossible de savoir si des secrets industriels ont été dérobés.

Cette affaire est également très complexe, car de leurs côtés, Apple et Amazon ont rédigé un démenti. Aucune puce n’aurait donc été dévoilée, le mystère reste entier, mais nous savons que le monde de l’espionnage est souvent très complexe et il préfère être dans l’ombre.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(1 votes, Moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...