Innastudio.com » Apple » Apple et Qualcomm : une querelle qui n’en finit pas

Apple et Qualcomm : une querelle qui n’en finit pas

Par Camille Roche le 2 novembre 2018

Décidément, le géant de la technologie ne voit pas encore la lumière à l’autre bout du tunnel. Voilà que Qualcomm prétend qu’Apple est tenue de lui verser une somme faramineuse s’élevant à 7 milliards de dollars.

Apple et Qualcomm : une querelle qui n’en finit pas

Quelle explication pour une telle dette ?

Ces deux grands de la tech ne semblent plus tomber d’accord. Qualcomm annonce ouvertement qu’Apple lui doit 7 milliards de dollars et que cela concerne les droits de licence de brevet. Cette déclaration arrive justement au moment d’une dispute sur la propriété intellectuelle qui engage les deux entreprises. Les représentants de Qualcomm ont décidé de faire cette annonce lors de l’audience du vendredi dernier qui s’est tenue à un tribunal de San Diego. Cependant, ce chiffre n’a pas été reconnu par les avocats.

Il y a un an, Apple a déposé une plainte auprès d’un tribunal fédéral en Californie prétendant que Qualcomm employait un modèle commercial illégal. Selon Apple, Qualcomm a facturé des frais pour les iPhone qui ont été fabriqués. D’ailleurs, ces dispositifs usent des brevets Qualcomm. Toujours d’après Apple, Qualcomm double ses gains car il facture aussi une redevance pour la technologie. Le constructeur affirme que ce système est en fait un double paiement. De ce fait, Apple refuse de payer les redevances en attendant la résolution de ce problème. Bien que Qualcomm se plaigne d’un impayé, Apple a déjà intenté une action en justice contre lui pour extorsion.

Un modèle de licence considéré comme abusif

D’après la plainte d’Apple, Qualcomm a appliqué un modèle de licence abusif qui lui a permis d’imposer des frais couteux aux licenciés. Qualcomm n’a pas tardé à répondre avec une plainte interdisant l’importation de certains prototypes d’iPhone. Les fournisseurs d’Apple dont Foxconn ont alors également déposé une demande. Cette dernière alléguait la violation de la loi antitrust américaine par Qualcomm.
En Décembre, Qualcomm décide de déposer 3 nouvelles demandes contre Apple. Il affirme que ce dernier outrageait certain brevets de l’entreprise. Pas plus tard que le mois dernier, Qalcomm intente une action contre Apple qui est accusé d’avoir passé des informations secrètes à Intel qui est un concepteur de puce concurrent.

Apple : dette et projet de destruction ?

Qualcomm n’en reste pas là et affirme aussi qu’Apple a essayé de le détruire en  plus de la dette qu’il n’a toujours pas payée. Selon Evan Chelser, qui est avocat chez Qualcomm, Apple a essayé de réduire cette entreprise à néant. Si Apple veut conserver sa notoriété, il devient évident que résoudre ce problème est au cœur de ses préoccupations. En tout cas, Apple ne s’est pas laissé faire et a même recouru à des sous-traitants pour bloquer les payements de redevances à la société Qualcomm.

Apple : satisfait ou insatisfait de Qualcomm ?

Pour 2018, Apple a voulu deux choses :

  • En premier lieu, Qualcomm lui fasse des chipsets de bande de base LTE historique.
  • En second lieu : Apple a également demandé à avoir des chipsets de bande LTE Intel.

Les utilisateurs d’iPhone X et IPhone XS Max se sont pourtant plaint de problèmes par rapport à la performance de ces appareils qui laisse à désirer. Les iPhone 7, 8 et X dotés de chipsets de bande de base LTE faits par Qualcomm sont nettement meilleurs. Depuis que la guerre éclate entre Qualcomm et Apple, Intel se rallie à ce dernier en vue de dépasser lui aussi son concurrent. Ce n’est pas tout, les autres géants de la tech et de l’information tels que Facebook, Netflix, Samsung et Google se rangent du côté d’Apple et rejettent l’idée d’interdire la vente d’iPhone aux USA qui est tant prônée par Qualcomm. Pourtant, ce dernier ne veut pas se soumettre à l’examen qui permet de valider ses brevets.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...