Apple investit 600 millions de dollars chez Dialog Semiconductor

Ça vient de tomber, un nouvel accord commercial vient d’être réalisé entre Apple et Dialog, la firme anglo-allemande. Spécialisée dans les circuits intégrés de gestion d’énergie, Dialog est un partenaire historique pour Apple.

Apple investit 600 millions de dollars chez Dialog

Une envie d’indépendance et de conquête

Depuis 2010 et le lancement des premiers processeurs pour iPhone et iPad, Apple n’a jamais caché son envie de développer  l’activité de fabrication de ses propres puces. L’accord qui est établi entre les deux parties va donc dans ce sens et permet à Apple de devenir de plus en plus indépendant au niveau des technologies dites « hardware ».

Si Apple décide d’aller plus loin dans l’acquisition de Dialog, c’est bel et bien pour maitriser encore mieux le procédé de fabrication des puces intégrées aux différents iPhone. En effet, la firme avait déjà annoncé vouloir maitriser entièrement cet aspect de production, en travaillant sur ses propres puces.

Ce n’est pas tout, cela permet également à Apple de conquérir encore un peu plus le continent européen, en reprenant la gestion de 4 centres, et en continuant de développer ses effectifs, qui ont gonflé de 20 000 personnes en 8 ans.

Un accord gagnant-gagnant ?

Au-delà d’acquérir une partie de Dialog, Apple mise aussi sur d’autres aspects en signant cet accord :

  • 16% de l’effectif de Dialog rejoint les équipes de Recherche et Développement d’Apple (environ 300 ingénieurs) ;
  • Obtention de brevets permettant à Apple de concevoir ses propres puces ;
  • Récupération de quatre locaux dont deux en Italie, un en Allemagne et un au Royaume-Uni ;
  • Détention de certains actifs de Dialog.

De son côté, cet accord permettrait à Dialog de se diversifier et de ne pas dépendre uniquement d’Apple. Aussi, Dialog avait annoncé l’an dernier que sans les contrats en cours, Apple et ses équipes avaient la capacité de fabriquer eux-mêmes leurs puces destinées à être intégrées à l’iPhone.

L’autre aspect de cet accord est certainement d’ordre éthique. En effet, plusieurs rumeurs, par la suite vérifiées, annonçaient que certains ingénieurs de Dialog partaient travailler chez Apple, ce qui permettait un transfert de compétences intellectuelles et donc, remettait en péril le savoir-faire technologique de la firme anglo-allemande.

Cet accord permet de stopper ce genre de problèmes, puisque 300 ingénieurs vont directement être embauchés par Apple sous les ordres de Johny Srouji, vice-président des technologies hardware de la firme à la pomme. Il a d’ailleurs annoncé suite à cet accord : « Dialog dispose d’une grande expertise dans le développement de puces et nous sommes ravis que ce groupe d’ingénieurs talentueux appuyant nos produits depuis longtemps travaille désormais directement pour Apple »

Les détails financiers de l’accord entre Apple et Dialog

Nous vous annoncions un investissement à hauteur de 600 millions de dollars, soit environ 520 millions d’euros. Cet investissement se découpe de cette façon :

  • 300 millions de dollars qui correspondent à l’embauche de 300 ingénieurs et à l’acquisition des trois centres de fabrication en Italie, Allemagne et Royaume-Uni ;
  • 300 millions de dollars qui constituent en réalité une avance de paiement sur l’achat des puces pendant trois ans.

Dialog a vu ses titres augmenter de 25% ce jour, notamment grâce à l’accord qui les lie à Apple pendant 3 ans. L’entreprise a annoncé qu’un programme de rachats d’actions était prévu à hauteur de 10% de son flottant. La bourse voit donc cet accord d’un bon œil.

La firme anglo-allemande a tenu à rassurer tout le monde en signifiant que son chiffre d’affaires de l’année 2018 ne serait pas impacté par cet accord, notamment car elle continuerait de fournir ses produits à d’autres entreprises, mais aussi à Apple, pendant les trois prochaines années.

Nous attendons la conférence officielle qui aura lieu ce jeudi, et qui apportera certainement d’autres détails sur les aspects de l’accord en question. Transaction pour début 2019 ?

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *