Innastudio.com » Apple » Apple investit 600 millions de dollars pour produire ses puces électroniques

Apple investit 600 millions de dollars pour produire ses puces électroniques

Par Camille Roche le 9 novembre 2018

Début août 2018, Apple devient la première entreprise privée de l’histoire à atteindre le millier de milliards de dollars à la bourse. Pourtant, les dirigeants de l’entreprise ne tiennent pas pour acquise la position de la marque sur le marché. Apple est plus que jamais lancé dans la course à la compétitivité et vient d’investir dans la maîtrise de sa chaîne de production en acquérant une partie de son fournisseur de puces électroniques, le Britannique Dialog Semiconductor.

Apple investit 600 millions de dollars pour produire ses puces électroniques

Un accord de 600 millions de dollars entre Apple et Dialog

Le partenariat entre Apple et le fabricant britannique Dialog date du lancement la première génération d’iPhone lancé il y a une décennie. Apple qui a toujours misé sur l’innovation par l’amélioration continue de ses produits achète une partie de son fournisseur à travers une transaction de 600 millions de dollars. Ce montant inclut :

  • Un premier versement de 300 millions de dollars pour l’acquisition de brevets concernant les circuits intégrés de gestion de l’alimentation.
  • Le transfert d’actifs et de plus de 300 ingénieurs, soit environ 16 % du personnel de Dialog basé en Europe qui viendra booster l’équipe de Recherche et Développement du géant américain.
  • Apple prendra en main les centres de production de Dialog situés en Italie, en Allemagne et en Angleterre.

L’accord qui devrait être finalisé durant le premier semestre de l’année 2019 comprend le prépaiement de matériels à produire par Dialog à hauteur de 300 millions de dollars. Apple réalisera ainsi sa plus grande opération de cette nature depuis l’acquisition en 2013 du créateur de Face ID (Prime Sence), pour 350 millions de dollars.

Apple confirme sa volonté d’indépendance

Depuis fin 2017, Apple a affirmé sa volonté de prendre en charge la production des puces pour ses appareils. Dans ce contexte, en septembre 2018, la marque annonçait la mise au point d’une nouvelle génération de puces ultras performantes, l’A12 bionique. D’après Apple, l’A12 est la puce la plus puissante conçue pour un téléphone intelligent avec une capacité traitement de 5 000 milliards d’opérations à la seconde et l’apprentissage automatique pour une expérience d’utilisation personnalisée et de grande qualité.

Par ce nouvel accord, Apple réalise une importante avancée dans son projet d’autonomisation. L’entreprise pourra ainsi bénéficier entièrement de l’expérience des ingénieurs Dialog et améliorer le savoir-faire de son équipe, pour une offre toujours à la hauteur des attentes des clients. C’est d’ailleurs ce qu’elle affirme en ces termes « Dialog possède une grande expertise dans le développement de puces et nous sommes ravis que ce groupe d’ingénieurs talentueux qui soutiennent nos produits depuis longtemps travaille maintenant directement pour Apple. » Ainsi, Apple sera désormais moins dépendante de son fournisseur et pourra prévoir de s’en passer à l’avenir.

Les enjeux de l’acquisition pour Apple

Sur le marché hautement compétitif des smartphones, la marque Apple a toujours opté pour une de différenciation de son offre de celles des concurrents. Pourtant la marque a connu récemment des problèmes de performance sur ses téléphones. Misant désormais sur ses propres capacités, la marque a décidé de payer pour l’expertise de Dialog. Grâce à cette décision stratégique, la marque à la pomme n’aura pas besoin de développer les compétences dont elle aura besoin. Ce transfert de licence et d’actifs lui permettra de mieux maîtriser son circuit de production et d’améliorer la consommation d’énergie et la durée de vie des batteries des iPhone notamment. Apple s’offre donc un atout majeur et d’un impact significatif pour son avenir. Forte de cette nouvelle équipe d’ingénieurs, Apple pourra demeurer encore longtemps parmi les leaders incontestés du marché en étant toujours à la pointe de la technologie. De plus, à long terme, l’entreprise pourrait réaliser d’importants bénéfices grâce aux droits de propriété intellectuelle acquis.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...