Apple : les dernières actualités en date

Deux ans après leurs sorties, les écouteurs sans fil de Apple connaîtront une mise à jour. En effet, les nouveaux écouteurs du géant américain devraient être dotés de la connectivité Bluetooth 5.0.

Apple : les dernières actualités en date

Révolution sur les AirPods d’Apple

Les AirPods permettraient dorénavant à leur propriétaire de suivre de plus près ses activités sportives et sa santé. De nombreuses rumeurs laissent d’ailleurs entendre que les prochains AirPods seraient dotés de capteurs pouvant enregistrer les données de santé de l’utilisateur comme :

  • La fréquence cardiaque ;
  • Le nombre de pas effectués.

Ces nouveaux bijoux permettraient aussi de mesurer la consommation maximale d’oxygène pendant un effort physique. Les AirPods 2, nom donné aux nouveaux écouteurs Apple devraient supporter la commande vocale « Dis Siri », question de ne pas avoir à sortir son téléphone chaque fois qu’on désire l’utiliser. On parle également des écouteurs qui pourraient être assez étanches. La réussite qu’ont connue les AirPods a d’ailleurs poussé le chinois Xiaomi à lancer sa gamme d’écouteurs sans fil : AirDots.

II-VI Incorporated s’offre un fournisseur d’Apple

Apple devra dorénavant s’offrir les services d’II-VI pour s’acquérir ses prochains capteurs. En effet, le géant américain II-VI spécialiste dans la fabrication de composants optiques et lasers a annoncé ce vendredi le rachat de Finisar. On parle d’ailleurs d’une transaction évaluée à près de 3,2 milliards de dollars soit environ 2,8 milliards d’euros. Le principal objectif d’II-VI dans cette acquisition serait d’accroître ses ventes de capteurs pour les smartphones et les voitures autonomes. Il devrait se lancer dans la fabrication d’une nouvelle gamme d’émetteurs-récepteurs afin de faciliter le transfert des données indispensable à la mise au point de la 5G.

Face aux différentes demandes des groupes télécoms en vue d’acquérir les 5G, II-VI a sans doute compris qu’acquérir une entreprise tierce d’une des plus grandes entreprises de télécommunication irait à son avantage. Apple aurait d’ailleurs annoncé en décembre dernier vouloir investir plus de 390 millions de dollars dans Finisar pour l’acquisition de technologie permettant la reconnaissance faciale de ses iPhone. Cette fusion entre II-VI et Finisar a de quoi rapporter des bénéfices à II-VI Incorporated.

Une faille d’Apple corrigée en douce

Bien qu’étant performants, les téléphones Apple ne sont pas épargnés par les failles. La firme a d’ailleurs corrigé récemment une faille informatique exposant de nombreux appareils Apple. Cette faille de sécurité permettait de faire planter n’importe quel appareil iOS et Mac OS à distance. Il suffisait d’être sur le même réseau pour faire planter le système de l’appareil et de ce fait forcer son redémarrage. La faille en question se situerait dans le noyau des macOS et iOS et se mettrait en place par l’envoi d’un paquet à l’adresse IP de l’appareil ciblé pour le faire planter. L’adresse IP n’étant pas masquée par défaut, le risque de voir des appareils est élevé surtout lorsqu’on utilise un réseau Wi-Fi public.

Alerté de la faille, le constructeur américain a mis en œuvre tous les moyens possibles pour sa correction sur iOS et Mac OS Mojave, son nouveau système d’exploitation. Toutefois les anciennes versions iOS sont toujours concernées par la faille. Une mise à jour des appareils iOS 11 ou une version plus récente est donc nécessaire. Pour les macOS, si vous utilisez les versions High Sierra et Sierra, alors grâce à la nouvelle politique de sécurité d’Apple la faille est automatiquement corrigée. Les utilisateurs de la version El Capitan ou toute version antérieure de Mac OS sont cependant toujours exposés. On pourra cependant masquer son adresse IP sur Mac en vue de se protéger contrairement aux utilisateurs d’iOS.

Le code source de la faille n’étant toujours pas publié, il est impératif d’avoir ses appareils iOS et Mac OS à jour afin de contourner cette faille.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *