Apple : les publicités du futur Apple Store des Champs-Élysées détournées par ATTAC

Apple a inauguré son nouvel Apple Store des Champs-Élysées. La cérémonie a eu lieu le dimanche 18 novembre. Mais le nouveau magasin avait été visité le lundi précédent par des visiteurs qui n’ont pas hésité à décorer à nouveau la façade temporaire de la boutique avec des messages particuliers. Ce sont au total 15 militants du groupe ATTAC qui se sont transformés en décorateurs pour dénoncer la politique fiscale de la firme de Tim Cook en France. Retrouvez les détails dans la suite de cet article.

Apple : les publicités du futur Apple Store des Champs-Élysées détournées par ATTAC

Quand ATTAC attaque l’Apple Store des Champs-Élysées

L’opération a été réalisée tôt le lundi matin vers 6 heures et n’a pas duré plus de cinq minutes. « On voulait venir pour l’inauguration, mais on savait qu’on serait attendus. Alors on est passé refaire la décoration et rappeler grâce à quoi Apple peut s’installer sur les Champs-Élysées », indique l’ONG sur son compte Twitter avec un hashtag significatif : #ApplePaieTesImpôts.

Par cette visite inopinée, l’association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (ATTAC) entend dénoncer l’évasion fiscale du géant de Cupertino. « Un an après la publication des « Paradise Papers », le géant informatique ne paie toujours pas ses impôts en France.

Très souvent, cette ONG organise des actions pour dénoncer la marque à la pomme et toute autre multinationale qui n’est pas à jour vis-à-vis du fisc français. En décembre 2017, le groupe ATTAC avait publié un communiqué qui précisait que « les méthodes d’optimisation fiscale d’Apple lui ont permis d’accumuler plus de 230 milliards de dollars dans les paradis fiscaux. » L’association poursuivait comme suit : « la multinationale utilise ses filiales irlandaises pour y délocaliser les deux tiers de ces profits mondiaux, et n’y payer quasiment aucun impôt. »

Les affiches publicitaires de l’Apple Store ont été détournées

« Nous avons détourné six publicités innovantes, vantant les nouveaux projets d’Apple. Il n’y a pas eu d’incident, pas de tension. Les vigiles sur place ont dit qu’ils allaient intervenir et prévenir la police si on ne partait pas », a ajouté un participant.

Lors de l’opération, les altermondialistes ont modifié subtilement les publicités de l’entreprise californienne pour faire passer leur message. Après le passage du groupe ATTAC, la façade temporaire de l’Apple Store a complètement changé. Les passants qui ont emprunté l’avenue des Champs-Élysées pouvaient y lire des messages comme :

  • « Ici, on fraude le fisc avec succès » ;
  • « Y a pas photo ! Apple doit payer ses impôts en France » ;
  • « Apple ne ménage pas ses efforts pour planquer ses profits dans les paradis fiscaux » ;
  • « Venez avec vos idées les plus folles, comme… payer ses impôts en France » ;
  • Etc.

Une action qui s’inscrit dans une logique assez claire

Cette action de l’ONG ATTAC n’est pas la première contre la marque à la pomme. L’année dernière, le groupe avait mené plusieurs actions contre les géants du numérique (Facebook, Amazon, Google et Apple bien évidemment). Le 2 décembre 2017 par exemple, l’association avait pris d’assaut l’Apple Store de la place de l’Opéra pour marquer le début de leur opération. Pendant des heures, des dizaines de militants ont scandé des slogans pour demander à Apple de payer ses impôts en France. Dans ce magasin où le service de sécurité avait rapidement fait sortir les clients présents, les altermondialistes ont longtemps exprimé la raison de leur descente :

  • « On partira quand tu paieras » ;
  • « Apple paye tes impôts » ;
  • « On arrêtera quand tu paieras » ;
  • Etc.

Voilà autant de messages longuement scandés par le groupe. Mais, il semble que la firme de Tim Cook n’est toujours pas en règle avec le fisc. La lutte va-t-elle durer encore longtemps ? Seul le temps nous le dira.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *