Innastudio.com » Apple » Apple : que retenir du bilan financier du quatrième trimestre de 2018 ?

Apple : que retenir du bilan financier du quatrième trimestre de 2018 ?

Par Camille Roche le 5 novembre 2018

La marque à la pomme a communiqué son bilan financier pour le quatrième trimestre 2018. Et, comme on pouvait s’y attendre, Apple est en forme ! Selon nos informations, le chiffre d’affaires pour le dernier trimestre de l’année a connu une hausse non négligeable de 20 % (environ 62,9 milliards de dollars), pour un bénéfice net en hausse de 32 %, soit environ 14,1 milliards de dollars. Ces résultats financiers sont influencés, notamment grâce à la cherté des iPhone XS, XS Max et XR, qui coûtent en moyen 800 euros. Retrouvez ci-dessous les détails sur ce bilan financier de la société de Tim Cook.

Apple : que retenir du bilan financier du quatrième trimestre de 2018 ?

Bilan financier trimestriel : des résultats très satisfaisants

Sur l’ensemble de l’année, les revenus d’Apple atteignent 265,6 milliards de dollars (+16 % sur un an). Le bénéfice net est évalué à 59,5 milliards de dollars (+23 % sur un an). En outre, le bénéfice trimestriel par action, référence à Wall Street, atteint 2,91 dollars. Apple, qui cherche à se diversifier pour être moins dépendant de son smartphone, a vu certains de ses « services clés » rapporter près de 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires trimestriel. Parmi ces derniers, on peut citer :

  • App Store ;
  • Apple Music ;
  • Apple Pay ;
  • Etc.

Avec environ 12 % du marché mondial, le géant de Cupertino s’est vu devancé par Huawei qui connaissait une croissance très rapide en ce qui concerne les unités vendues. Selon IDC, le marché mondial a baissé de 1,8 % au deuxième trimestre par rapport à la même période l’an dernier avec environ 342 millions d’appareils vendus.

Alors que le chiffre d’affaires des iPad a connu un repli de 15 % au quatrième trimestre, la marque à la pomme semble vouloir pour l’avenir miser également sur les prix pour sa tablette et ses ordinateurs portables. C’est certainement ce qui justifie la commercialisation du nouveau MacBook Air et du nouvel iPad pro à des montants un peu plus élevés par rapport à leurs prédécesseurs.

2018 aura été l’année de l’iPhone !

Dans une conférence téléphonique avec des analystes, le patron d’Apple souligne : « C’était une grande année et un grand trimestre pour l’iPhone. » En effet, la stratégie de prix élevés, qui a été renforcée l’an dernier avec l’iPhone X et l’iPhone 8, a permis à la multinationale américaine de voir son chiffre d’affaires tiré des iPhone atteindre 37,2 milliards de dollars (soit une augmentation de 29 %). Avec 46,9 millions d’unités écoulées, Apple en a même vendu moins que ne l’espéraient certains analystes.

En septembre dernier, la firme californienne a confirmé sa stratégie du Très-Haut de gamme en lançant l’iPhone XS, vendu à partir de 999 dollars aux États-Uniset l’iPhone XS Max. Une tactique qui a été plutôt payante, puisque c’est grâce à cette hausse du prix que le chiffre d’affaires de la marque à la pomme est devenu meilleur que prévu (+16 %).

Tim Cook crée la grande surprise, Apple n’annoncera plus le volume de produits vendus !

Cette grande augmentation se justifie essentiellement par d’excellentes ventes d’iPhone. Mais, il parait que la firme de Cupertino ne donnera plus le détail des volumes de vente de produits (iPhone, Mac et iPad). Un peu vers la fin de la conférence téléphonique, Tim Cook disait :

« comme le montrent nos performances financières ces dernières années, le nombre d’unités vendues n’est pas nécessairement représentatif de la santé de nos affaires ».

Il précise en outre que cette donnée n’a plus vraiment de sens et que les tarifs au sein d’une même gamme peuvent varier très fortement. À un analyste inquiet, il répond par cette métaphore. « C’est comme lorsque vous allez à la caisse du supermarché. Le caissier ne vous demande pas combien d’articles vous avez dans votre chariot. Ce qui importe ce n’est pas le nombre de produits dans le chariot, mais la valeur de l’ensemble ». Attendons de voir ce que nous réserve le premier trimestre de 2019.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...