Apple : quelles sont les dernières nouvelles ?

Le milieu de la technologie représente un cadre très actif et innovant. À tout moment, de nouvelles idées naissent et font grand bruit dans le milieu médiatique. Le géant Apple ne déroge pas à cette règle et se retrouve régulièrement le sujet d’actualités très chaudes. Retrouvez ici avec nous les dernières nouvelles de la marque californienne.

Apple : quelles sont les dernières nouvelles ?

Un écran avec un petit trou pour la caméra frontale

Vous le savez sans doute déjà, la marque à la pomme vise à proposer dans un futur proche des smartphones disposant d’écrans sur toute la face avant. Dans ce cas, le problème de l’emplacement de la caméra frontale se pose. Pour y remédier, la firme a inséré une encoche pour abriter les capteurs et les caméras. Mais cela suscite d’importantes critiques chez les utilisateurs. Même si tous veulent d’un appareil ultra perfectionné avec des bords les plus fins possible, cette nouvelle touche ne leur convient pas vraiment. Quelle solution trouver alors ? Dans le souci de satisfaire sa clientèle, Apple cherche à réduire autant que possible la taille de l’encoche. En effet, selon un brevet déposé récemment par la marque, les écrans des nouveaux appareils disposeront d’un petit trou dans le coin supérieur droit afin d’y loger la caméra frontale. Ainsi, à la place d’une encoche très ostentatoire sous forme de goutte d’eau, un orifice presque imperceptible à la taille du capteur sera donc incorporé. Ce design a déjà été aperçu dans les brevets déposés par Huawei et Samsung. Ces derniers prévoient des modèles où tous les capteurs de la caméra frontale seront embarqués directement sous l’écran. Au niveau d’Apple, rien ne prouve encore que les prochains iPhone possèderont réellement ce petit trou, car tout reste pour le moment à l’étape du brevet.

Des accusations de travail illégal dans une usine en Chine

Les grandes firmes comme Apple ne tolèrent aucun scandale pouvant porter atteinte à leur réputation et à leur commerce. Alors, dès qu’une rumeur est lancée, les différents responsables se hâtent d’étudier le dossier. En effet, d’après un article du Financial Times (défenseur des droits des travailleurs à Hongkong), un sous-traitant d’Apple aurait fait travailler de nuit des lycéens (28 au total) en stage dans le but de finaliser le montage des Apple Watch. Lesdits stagiaires déclarent avoir été exploités par l’entreprise taïwanaise Quanta Computer, une filiale d’Apple basée à Chongqing en Chine. La firme de Cupertino a alors décidé d’ouvrir sa propre enquête pour établir les différentes responsabilités. Voici quelques révélations qui ne placent cependant pas la maison sous un jour très glorieux :

  • Censés intervenir dans la société en tant que stagiaires, les lycéens ont été appelés à travailler sur les lignes d’assemblage parfois en dehors des horaires fixés ;
  • Ils intervenaient de huit heures du soir à huit heures du matin, tous les jours avec un seul jour de repos par semaine ;
  • Selon les propos recueillis par Sacom, certains étudiants ont même été contraints par leurs professeurs au risque de ne pas recevoir leur diplôme.

Face à cette nouvelle accusation, Apple a promis d’agir le plus vite possible, et affirme accorder une tolérance zéro à la « non-conformité [aux] normes ».

Plus de révélation sur le nombre d’iPhone vendus

Jeudi dernier, Apple a présenté les résultats financiers de son quatrième trimestre. Selon les chiffres, la marque à la pomme a récemment réalisé un chiffre d’affaires de 62,9 milliards de dollars, soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année dernière. Pour 2018 qui finit en septembre, elle affiche un bilan de 265,5 milliards de dollars, soit 15 % de plus que le précédent. Même si les résultats restent bons, Tim Cook, le PDG d’Apple annonce ne divulguera plus les détails du nombre d’iPhone vendus. Pour lui, s’intéresser à la valeur générale prime sur les ventes unitaires. Autrefois, la firme répartissait ses revenus en cinq catégories dont :

  • Les services disponibles sur l’App Store ;
  • Les iPhone ;
  • Les iPad ;
  • Les Mac ;
  • Les autres produits comme Apple TV, Apple Watch, etc.

Apple juge les chiffres de vente unitaire de ses produits sont « non représentatifs » de la santé globale de ses activités. Cette mesure masquera donc le ralentissement de la vente des iPhone observé depuis quelques trimestres.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *