Innastudio.com » Apple » Apple : Tim Cook prononce un discours devant le Parlement européen

Apple : Tim Cook prononce un discours devant le Parlement européen

Par Camille Roche le 29 octobre 2018

En tournée européenne depuis lundi, le patron de la marque à la pomme a tenu mercredi un discours plus ou moins clair à Bruxelles devant le Parlement européen. Si Tim Cook se montre europhile d’un côté en supportant la réglementation en ce qui concerne la protection des données, il reste inflexible sur la taxation accrue des GAFA, montrant ainsi qu’il est américain avant tout.

Apple : Tim Cook prononce un discours devant le Parlement européen

Tim Cook martèle son discours avec détermination

Invité à la 40e conférence de l’EDPS sur la protection des données, Tim Cook n’a pas manqué de montrer sa satisfaction pour les efforts fournis pour préserver la vie privée des utilisateurs des différents outils informatiques. Dès son arrivée en Europe, le patron de la marque à la pomme avait montré tout son amour pour le RGPD qui impose désormais de nouvelles contraintes en ce qui concerne la vie privée. Lundi à Berlin, Tim Cook disait : « Nous aimerions voir et pas seulement les États-Unis, mais de nombreux autres pays suivre l’exemple de l’Europe et même le dépasser. »

Ce mercredi devant le Parlement européen et devant tous les délégués à cette conférence, le patron de la firme californienne a réaffirmé son soutien pour le règlement général sur la protection des données. « Nous, chez Apple, soutenons totalement l’adoption d’une loi fédérale complète sur la protection de la vie privée aux États-Unis », a déclaré Tim Cook, provoquant une pluie d’applaudissements dans la salle. Il poursuit comme suit : « C’est la seule façon de donner aux utilisateurs le pouvoir de décider quelle collecte est légitime et celle qui ne l’est pas. Moins que ça, c’est une mascarade. ».

Les différents délégués ont des intérêts convergents sur la vie privée

En dehors de Tim Cook, d’autres délégués participent également à la 40e conférence de l’EDPS. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Giovanni Buttarelli, Contrôleur européen de la protection des données ;
  • Guido Raimondi, Président de la Cour européenne des droits de l’homme ;
  • Jagdish Singh Khehar Ahluwalia, 44èmejuge en chef de l’Inde ;
  • Anita LaFrance Allen-Castellitto, Professeur de droit et de philosophie à la faculté de droit de l’Université de Pennsylvanie ;
  • Věra Jourová, commissaire européen à la Justice, aux Consommateurs et à l’Égalité des genres ;
  • Etc.

Dans leurs différents discours, les différents délégués ont montré que protéger la vie privée des utilisateurs est d’une nécessité vitale.

Dans ce contexte, il est important que les géants du numérique participent à la lutte. C’est ce que souligne Giovanni Buttarelli dans son message : « Nous sommes ravis que Tim ait accepté de prendre la parole lors de la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée. Tim a joué un rôle important dans le débat sur la protection de la vie privée. Il est le patron d’une société qui a adopté une position claire en matière de protection de la vie privée et nous sommes impatients de connaître son point de vue. Il rejoint un groupe déjà superbe de conférenciers et de panélistes qui souhaitent prendre part à une discussion sur la technologie au service de l’humanité. ».

Mais Tim Cook reste sur sa position en ce qui concerne la fiscalité

Sur la question de la taxation accrue des GAFA, le patron de la marque à la pomme change subitement de ton. En effet, cette mesure ne conférerait aucun avantage particulier à sa société sur ses concurrents directs. Mais, selon les analystes, cette forte taxation pourrait conduire Apple à investir plus en Europe afin d’augmenter son emprise dans certains pays.

Pour Tim Cook, la valeur ajoutée se trouve seulement aux États-Unis. Il est donc normal que les bénéfices y retournent, autant que possible. C’est ça, le principe du business selon le patron de la multinationale américaine.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...