Apple : une mise à jour aurait fait exploser un iPhone X !

Ça fait déjà un moment qu’une histoire pareille n’était pas revenue sur le devant de la scène. Mais c’est désormais là. Ce mercredi, un iPhone X aurait explosé, juste après la mise à jour vers iOS 12.1. Informée de la situation, la marque à la pomme rassure l’utilisateur déçu de ne pas pouvoir profiter longtemps de son smartphone acheté début janvier. Une enquête est en cours.

Apple : une mise à jour aurait fait exploser un iPhone X !

Il aura utilisé son iPhone pendant 10 mois seulement…

Aux dires du propriétaire, « cette année, début janvier, j’ai acheté un iPhone X et je l’utilise normalement. Il était en train de se mettre à jour pour iOS 12.1 lorsque je l’ai mis en charge. Une fumée gris foncé a commencé à sortir du téléphone. La mise à jour s’est arrêtée et dès que j’ai allumé le téléphone, il a commencé à fumer et à prendre feu. »

Suite à ce tweet, la plateforme « Gadgets 360 » indique avoir pris contact avec l’utilisateur ayant publié ce tweet pour en savoir plus. Lors de l’échange, Rahel Mohamad, propriétaire de l’iPhone en question, a expliqué que le téléphone était en charge lorsqu’il a explosé. Il s’agit en effet d’une situation récurrente lorsque les iPhone explosent. Il a tenu tout de même à préciser qu’il utilisait un chargeur ainsi qu’un adaptateur de la gamme Apple.

En ce qui concerne le moment de l’explosion, il ajoute : « Lorsque je tenais le smartphone, il était très chaud donc je l’ai déposé immédiatement […] La mise à jour s’est terminée et dès que le téléphone s’est allumé, il a commencé à fumer encore plus et a pris feu. ».

Apple lance une enquête pour trouver les causes de l’explosion

Pour sa part, le service d’assistance du géant de Cupertino a interpellé l’utilisateur sur Twitter en déclarant que ce n’était « évidemment pas une réaction normale ». En outre, Apple a invité l’utilisateur à discuter en privé et à lui envoyer le téléphone en l’état afin qu’elle puisse déterminer l’origine du problème : « Merci de nous envoyer un message privé afin que nous puissions voir ça avec vous. », pouvait-on lire.

Le lendemain, Rahel Mohamed indiquait qu’en attendant de se rendre dans une semaine dans un Apple Store pour connaitre la suite du dossier, il avait « envoyé l’iPhone par la poste pour des recherches plus approfondies ». La marque à la pomme se chargera d’étudier de près l’iPhone X pour savoir exactement ce qui s’est passé.

Les problèmes de la mise à jour iOS 12.1 ne sont donc pas totalement réglés ?

Première mise à jour majeure apportée à iOS 12, la version iOS 12.1 apporte certes quelques corrections efficaces, mais aussi d’autres problèmes. Parmi les problèmes cités, on retient que cette mise à jour présente une faille qui pourrait permettre aux hackers de nuire aux utilisateurs. Le problème viendrait en effet de l’écran de verrouillage et permettrait à n’importe qui de contourner les restrictions de Face ID ou de Touch ID de l’iPhone pour accéder aisément à tous vos contacts.

D’après José Rodriguez, chercheur en sécurité informatique : « n’importe qui peut appeler votre iPhone depuis son propre iPhone puis, une fois la connexion effectuée, tourner l’appel en visioconférence FaceTime et appuyer sur l’option « Ajouter Personne » sur votre iPhone pour afficher tous les contacts de l’appareil. »

L’autre faille de la version iOS 12.1 est plutôt un problème qui risque de déconcerter les utilisateurs d’iPhone 8, 8 Plus, et X (celui utilisé par Rahel Mohamad). Il s’agit en effet d’un ralentissement des performances. Une fois la mise à jour installée, le téléphone devient lent. Selon diverses sources, iOS 12.1 serait également source de :

  • Bugs graphiques ;
  • De problèmes de WiFi ;
  • Baisse de l’autonomie.

Lequel de ces problèmes justifierait donc l’explosion de l’iPhone X de Rahel Mohamad ? Affaire à suivre…

Émilie Petit
Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterai sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de cœur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *