Innastudio.com » Apple » Les déboires supposés et réels de Apple en Chine

Les déboires supposés et réels de Apple en Chine

Par Émilie Petit le 22 octobre 2018

À l’aide des boîtes de chewing-gum, des fraudeurs chinois se chargeaient de vider les smartphones de Apple avant de les ramener au service après-vente des boutiques de la firme, ces téléphones étant encore couverts par la garantie. Cette escroquerie a causé à l’entreprise californienne des pertes qui se chiffrent en milliards de dollars ; telles sont les informations relayées par un site américain.

Les déboires supposés et réels de Apple en Chine

Une vaste opération d’escroquerie

Se fondant sur une enquête publiée il y a quelques jours, un site américain relate que des fraudeurs changer dans la boutique de Shenzhen du géant américain des nouvelles technologies. Ces escrocs revenaient dans cette boutique avec l’iPhone en disant que ce dernier avait arrêté de fonctionner. Ces voleurs d’un autre genre s’assuraient ainsi un double gain. Tout d’abord la boutique Apple leur remettait un autre téléphone qu’ils avaient la possibilité de revendre, tout comme ils pouvaient vendre les composants du premier iPhone qu’ils avaient acheté ou acquis par d’autres voies.

Des milliers de revendications par semaine

Devant le nombre sans cesse croissant de personnes venant pour échanger leurs téléphones dans sa boutique de Shenzhen, Apple avait fermé ses portes. Selon le site américain relayant l’information, les revendications portant sous la garantie avaient franchi la barre de 2000 par semaine pendant les six mois qui ont suivi l’ouverture de la boutique Apple en 2013. Ces bandits rémunéraient des personnes pour faire la queue tenant en main un smartphone cassé.

Les conséquences de la fraude

Pour faire la différence entre les fraudeurs et les clients possédant des smartphones ne fonctionnant plus, la société de Cupertino a procédé à la mise sur pied de quelques stratagèmes. Bien qu’étant parfois contournés par les escrocs, ces stratagèmes ont bien fini par porter des fruits. Toutefois, s’il faut parler des conséquences de cette vaste fraude à la chinoise, on va dire que celle-ci a privé le géant américain du numérique de la somme de 3,7 milliards de dollars en 2013.

En 2017, les dépenses faites par Apple au titre de garantie ont connu une baisse. C’est une chose qui n’était encore jamais arrivée depuis la venue du iPhone en 2007. Tout n’est pourtant pas gagné, car les escrocs sont toujours présents. Ils se rendent désormais dans des coins comme :

  • Les Émirats arabes unis ;
  • La Turquie.

De ce fait, l’entreprise californienne ne saurait dormir sur ses deux oreilles, car le danger rôde. Si Apple ne veut pas revivre ce qu’elle a vécu en Chine il y a cinq ans, il voudrait mieux qu’elle se protège en multipliant les stratagèmes antifraude. En plus de ces fraudes vécues en Asie dont la marque de la pomme n’a jamais nié l’existence, il faut également noter l’espionnage dont aurait victime Apple ainsi que d’autres entreprises et agences américaines en Chine.

Apple espionné par la Chine ?

Bloomberg relaye une information selon laquelle, plus de trente agences et entreprises américaines auraient été espionnées par la Chine. Parmi les entreprises citées par ce site, figure Apple. D’après Bloomberg, les services de renseignement de la Chine auraient inséré des microprocesseurs dans les systèmes de ses agences et sociétés américaines dans le but de les espionner. Le géant américain du monde numérique a démenti ces informations de manière catégorique. L’entreprise la plus rentable du monde a déclaré à Bloomberg n’avoir jamais vu dans ses serveurs, des microprocesseurs ayant pour mission de causer une modification de son matériel ou de créer de manière volontaire certaines vulnérabilités dans le fonctionnement de ces appareils. Il faut aussi noter le démenti d’une entreprise comme Amazon qui avait également été citée par Bloomberg comme faisant partie des victimes de l’espionnage chinois.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...