Les ventes extraordinaires des iPhone d’Apple sont terminées

Au vu de la concurrence présente sur le marché des Smartphones, il est assez difficile d’attirer les consommateurs. Les ventes records sont donc difficiles à obtenir et même impossibles, car le choix est beaucoup trop vaste. Apple a donc tiré un trait sur ces scores incroyables.

Apple met les points sur les i concernant les ventes

Il suffit qu’un iPhone soit dévoilé sur le marché pour que les analystes s’attardent rapidement sur les ventes ainsi que les volumes. Ils comparent avec les années précédentes et ils attendent donc un record. Toutefois, Apple a décidé de mettre les points sur les i en spécifiant que ces ventes records étaient désormais révolues.

  • Le directeur financier d’Apple est sorti du silence pour rétablir la vérité et surtout faire part des nouvelles volontés de la Pomme.
  • La firme de Cupertino ne veut plus que les consommateurs ou les analystes se focalisent essentiellement sur les ventes unitaires.
  • Les données concernant la vente des iPhone ne seront donc plus transmises dès le mois de Décembre.
  • La société affirme qu’elle veut concevoir des produits de qualité et non se focaliser absolument sur la qualité des ventes.
  • Sa stratégie s’articule donc autour de la satisfaction des clients qu’elle souhaite engager et surtout fidéliser.

Luca Maestri, le directeur financier précise donc que les résultats financiers sont à la hauteur des attentes.

Mettre un terme à cette obsession

La réussite d’Apple se traduisait uniquement via les ventes unitaires pour les iPhone, si le précédent record n’avait pas été dépassé, les analystes et les organes de presse spécifiaient que le succès n’était pas au rendez-vous. Ces acteurs ne s’attardaient donc pas sur la qualité des produits d’Apple, les innovations… La firme de Cupertino veut inverser la tendance en supprimant ces données concernant les ventes unitaires, elles seront connues uniquement en interne. Dans tous les cas, les analystes se focaliseront sur d’autres informations comme le chiffre d’affaires.

De plus, la société d’Apple est consciente que le marché devient de plus en plus concurrentiel, il sera donc difficile de résister aux autres entreprises. Le directeur financier estime que ces ventes unitaires ne sont plus aussi pertinentes que celles partagées dans le passé puisque l’environnement a totalement évolué. Tim Cook a également expliqué que la croissance était à deux chiffres et cela semble être le seul critère primordial pour l’entreprise américaine. Cette déclaration n’a toutefois pas été bien accueillie notamment par les actionnaires. Ils ne sont pas convaincus de cette nouvelle stratégie puisque les données transmises aux analystes servent aussi à jauger la santé financière d’Apple.

Cela a donc eu des répercussions sur l’action en Bourse qui était de 220 dollars avant cette annonce, elle a chuté ensuite à 200 dollars.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *