Numéro d’identification du véhicule : tout ce qu’il faut savoir

Le numéro d’identification du véhicule, Vehicule Identification Number en anglais, est également appelé « code VIN ». Il est très important, car il permet aux autorités d’avoir les informations concernant une voiture : date de fabrication, caractéristiques du moteur, etc. C’est le numéro de série de votre véhicule.

Peu importe la marque ou le modèle, tous les véhicules disposent d’un code VIN. Voyons ce que c’est, l’endroit où il est marqué sur une voiture et les raisons qui font qu’il soit important.

Numéro d’identification du véhicule : tout ce qu’il faut savoir

Définition et emplacement d’un VIN

Le numéro d’identification du véhicule est la combinaison de plusieurs chiffres et lettres qui font en tout 17 caractères. Il a été mis en place en 1954 et devient obligatoire pour une voiture neuve depuis 1981. C’est un numéro international qui est valable partout dans le monde.

Grâce au numéro d’identification du véhicule, on peut tracer ses antécédents. Il renferme nombreuses informations comme la date de fabrication de la voiture, les systèmes de transmission, ses fonctionnalités spécifiques, etc. Le VIN permet de tracer les accidents déjà subis par votre voiture. Si vous souhaitez céder celle-ci à quelqu’un d’autre, ce numéro vous sera utile. Vous pouvez passer par un service institutionnel en ligne pour exploiter le VIN de votre voiture gratuitement.

Pour savoir le VIN de votre voiture, il faut évidemment repérer son emplacement. En principe, ce numéro est inscrit au moins deux fois sur un véhicule. Il est gravé généralement sur les endroits suivants :

  • Imprimé sur un autocollant sur la portière avant gauche ;
  • En bas à gauche du pare-brise ;
  • Sur la partie avant du moteur ;
  • Sur la tranche de la portière où sont placées les charnières (côté gauche).

Si votre voiture est récente, vous pouvez voir apparaître le VIN dans l’ordinateur de bord.

Pourquoi un VIN est-il si important ?

Si vous achetez un véhicule d’occasion, en vérifiant son VIN, vous réduisez considérablement les risques d’acheter une voiture volée. Dans la même perspective, vous aidez les autorités à identifier un véhicule volé. Cette vérification vous évite également d’acheter une voiture classée irréparable.

Grâce au numéro d’identification du véhicule, les entreprises de réparation et d’entretien pourront déterminer facilement les pièces ou les matériels à commander.

En cas de sinistre ou d’établissement des primes, le VIN aide les assurances à identifier facilement votre véhicule.

Si vous êtes un professionnel de l’automobile, l’identification doit-être la base de toutes vos transactions. Avec le VIN, il est certain que vous n’allez pas vous tromper sur les modèles, les options, etc. Il est aussi possible de trouver la finition d’une voiture avec son numéro de série.

Comment lire un numéro d’identification du véhicule ?

Si votre véhicule dispose d’un code VIN, sachez que celui-ci est identifiable grâce à un système conforme aux normes ISO (ISO 3779:2009 et ISO 3780:2009). Dans cette combinaison de 17 caractères, il ne doit jamais contenir les lettres O, Q et I pour éviter de les confondre avec les chiffres 0 et 1.

Selon l’ISO 3779, les 3 premiers caractères sont le code constructeur WMI, les 6 suivants sont le code descripteur VDS et les 8 restants sont le code indicateur VIS.

Dans l’Union Européenne et en Amérique du Nord, les 3 premiers caractères sont le code constructeur WMI, les 5 suivants sont la composition du véhicule, le 9ème caractère est le code équipement, le 10ème est le code année et modèle, le 11ème est le code véhicule et les 6 derniers caractères sont le numéro progressif série.

Le code constructeur WMI ou World Manufacturer Identifier est donné par l’autorité administrative du pays où se trouve le siège social du constructeur. Le code descripteur VDS décrit la voiture. C’est l’acronyme de Vehicle Descriptor Section. Le code indicateur VIS ou Vehicle Indicator Section permet d’identifier votre véhicule.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *