Bouton rouge visage : comment l’éliminer ?

C’est connu, les boutons ont le chic pour apparaître au mauvais moment au mauvais endroit, c’est-à-dire en plein milieu de votre visage. Vous vous êtes réveillée avec un gros bouton rouge sur le nez ? Inutile de tourner de l’œil, on vous donne des méthodes imparables pour venir à bout de cet invité surprise bien disgracieux.

Bouton rouge visage : comment l’éliminer ?

Différents types de boutons rouges

Un bouton rouge peut être dû à l’acné, qui touche majoritairement les adolescents, mais peut également concerner les adultes. L’acné est caractérisé par une éruption de points noirs et de boutons blancs et rouges le plus souvent sur le front, le nez, le menton ou le contour du visage. Il peut également être d’origine hormonale ; dans ce cas, les boutons sont rouges.

Des boutons rouges peuvent aussi apparaître en période chaude et estivale, où la transpiration est fréquente, on parle alors de boutons de chaleur, localisés en plaques sur les zones où la sudation est plus intense. Des démangeaisons accompagnent généralement ces types de boutons.

La rosacée qui s’apparente quelque peu à l’acné est une affection dermatologique qui survient après 30 ans, caractérisée par l’apparition de rougeurs et de boutons rouges sur les joues et le nez. La rosacée peut être associée à une couperose, et s’aggraver au fil des années si elle ne fait pas l’objet d’un traitement médical sérieux.

Si le bouton est rouge avec une pointe de blanc, et vous fait mal, il s’agit d’un furoncle. S’il y en a plusieurs, c’est alors le signe d’une infection généralisée. Il ne faut surtout pas presser ce type de boutons, au risque d’aggraver l’infection.

Comment faire disparaître un bouton rouge ?

Maintenant que vous connaissez la cause de ce bouton, il est temps de s’en débarrasser. Pour  faire dégonfler un bouton, vous pouvez procéder par étapes. Avant toute chose, évitez de percer directement les boutons ; cela peut avoir l’effet inverse de celui que vous recherchez, et empirer la situation !

Commencez par réduire l’inflammation provoquée par le bouton. Pour cela, appliquez d’abord un glaçon sur la zone touchée. Le froid apaisera votre épiderme. Ensuite, après vous être soigneusement lavé les mains, pratiquez l’automassage pour stimuler votre circulation sanguine et réduire l’inflammation.

Ensuite, il est important de sécher le bouton. Pâte dentifrice, hamamélis, alcool à 70 ou 90°, huile essentielle d’arbre à thé, poudre d’aspirine diluée, vous avez l’embarras du choix entre toutes ces astuces de grand-mère pour vous débarrasser des boutons importuns. À défaut, vous trouverez en pharmacies et parapharmacies des produits qui vous aideront à dégonfler rapidement vos boutons.

Enfin, en attendant que le bouton disparaisse totalement, vous pouvez tricher légèrement en le camouflant. Rien de plus simple ! Il suffit de fouiller votre trousse de maquillage, et d’appliquer  un correcteur de teint ou de l’anticernes sur les zones concernées.

Prévenir l’apparition des boutons

Mieux vaut prévenir que guérir. Pour éviter l’apparition de boutons, il est indispensable d’adopter des gestes quotidiens qui vous permettront de garder une peau saine et belle.

  • Appliquez chaque matin une crème hydratante adaptée à votre type de peau, qui vous protègera des impuretés ;
  • Quelques heures avant le coucher, imprégnez votre face d’une crème nourrissante et régénérante ;
  • Démaquillez-vous obligatoirement, en préférant les produits sous forme de gels ;
  • Ayez une alimentation riche en vitamines et sels minéraux, et buvez beaucoup d’eau ;
  • Protégez votre peau du soleil, du froid et des intempéries.

Appliquez toutes ces astuces, et vous êtes certaine d’avoir une peau de bébé. Attention ! Il est préférable de consulter un dermatologue pour s’assurer d’avoir le bon diagnostic avant d’entreprendre toute action.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *