Le carrelage rend votre salle de bain très pratique

Certes, vous pouvez appliquer de la peinture et vous lancer dans une tapisserie lessivable, mais le rendu sera rapidement très désagréable. L’humidité est vicieuse et elle peut bouleverser votre quotidien et le rendre particulièrement insupportable. La meilleure solution consiste à adopter le carrelage salle de bain puisqu’il est pratique, tendance et isolant.

Le grès cérame est très décoratif

L’époque où le carrelage bleu avait le monopole est désormais révolue puisque les motifs, les couleurs et les textures sont beaucoup plus nombreux. Vous pouvez donc choisir le carrelage mural salle de bain le plus tendance sans forcément avoir des compétences dans ce domaine.

  • Le grès cérame est avantageux puisqu’il affiche une très belle robustesse.
  • Par rapport à une faïence salle de bain, la longévité est également plus élevée.
  • Les décors sont multiples, car ils peuvent être colorés, avec ou sans un relief et même émaillés.
  • Cette texture est agréable, car elle apporte une finition totalement différente. En effet, vous avez un effet pierre naturelle, béton ou encore bois.
  • L’entretien est beaucoup plus simple, il suffit d’un chiffon humide pour supprimer toutes les impuretés.
  • Le carrelage est décliné dans plusieurs formats pour qu’il puisse s’adapter à votre pièce.

Le grès cérame représente la nouvelle tendance pour la salle de bain et vous pouvez l’appliquer sur les murs, mais également comme un revêtement de sol traditionnel. L’application est simple, il suffit d’un peu de colle et d’ajuster la surface pour qu’elle soit plane. En ce qui concerne les prix, il faut compter en moyenne 52 euros le m² pour une version traditionnelle contre 80 euros le m² pour un motif en marbre par exemple. Ce sont des indications, car certaines références sont moins onéreuses.

La mosaïque apporte aussi une touche décorative

Ce n’est pas le cas avec la peinture salle de bain, vous ne pouvez donc pas apporter une touche décorative très spécifique avec par exemple divers motifs. Il faut employer du scotch, mais c’est un atelier très laborieux surtout si vous êtes très exigeant. Pour la salle de bain carrelage, la mosaïque représente la meilleure solution, car elle permet de créer immédiatement un nouveau style et elle s’adapte parfaitement au grès cérame. Vous jonglez donc avec les deux tendances pour apporter un charme supplémentaire à cette pièce dédiée au repos.

En fonction de vos attentes, vous pouvez aussi opter pour de la faïence, mais elle est beaucoup moins intéressante en termes d’esthétisme. Elle est fabriquée avec de l’argile ou de la terre cuite et si vous souhaitez changer la décoration, il existe une peinture carrelage salle de bain. Cette dernière est très pratique puisque vous conservez cette base, mais l’environnement est beaucoup plus moderne.

Comment installer du carrelage ?

Certes, la peinture faïence salle de bain ou la peinture pour carrelage salle de bain est beaucoup plus simple à appliquer surtout pour un projet lié à la rénovation carrelage. Toutefois, si ce support est abîmé ou usé par le temps, il est préférable de le retirer. Vous devez obtenir une surface propre sans aucune impureté et vous devez généralement poncer les murs ainsi que les sols. Lorsque la base est satisfaisante, la mise en place est relativement facile. Il suffit d’acheter des pots prêts à l’emploi pour la colle, cela vous évite de vous lancer dans des mélanges toujours très difficiles à réaliser.

Avec une spatule équipée de plusieurs dents plus ou moins importantes, vous déposez la colle sur le sol et une partie sur le carrelage pour que la fixation soit parfaite surtout pour les murs. C’est cette robustesse qui permet d’envisager dans le futur l’application d’une peinture pour carrelage. N’oubliez pas d’acheter de petites « croix » pour réaliser les joints.

Lorsque le carrelage est parfaitement sec, vous devez réaliser les joints en adoptant aussi des pots prêts à l’emploi. Ils sont un peu plus onéreux, mais ils vous simplifient grandement le quotidien. Vous devez appliquer le produit sur l’ensemble du carrelage et passer une éponge pour enlever le surplus.

Des stickers pour changer la décoration

Autrefois, il fallait impérativement casser le carrelage pour le remplacer par un modèle beaucoup plus intéressant et décoratif. Les fabricants ont redoublé d’efforts afin de vous proposer des produits un peu plus satisfaisants et c’est le cas avec des stickers carrelage pour la salle de bain.

  • Cette solution est abordable par rapport au remplacement de l’ensemble du carrelage de votre salle de bain ou de votre cuisine.
  • Elle est pratique puisque ce sont des autocollants que vous devez positionner sur le ou les carreaux.
  • Quelques secondes suffisent pour que l’adhérence soit parfaite.
  • Vous devez toutefois nettoyer le support pour supprimer toutes les impuretés et être certain que les stickers pourront coller parfaitement.
  • Plusieurs décors sont possibles, cela est donc très réjouissant surtout si vous êtes un adepte de la décoration.

Aujourd’hui, les stickers ne s’invitent pas seulement sur le carrelage, car vous pouvez les positionner sur les murs et même les portes. Lorsque les murs ainsi que les plafonds sont blancs, vous apportez un peu de pep’s avec cette technique très abordable. Il faut compter par exemple moins de 2 euros pour des autocollants dédiés au carrelage contre moins de 10 euros pour les versions un peu plus grandes à destination des portes de votre salle de bain et même de votre bureau. Au lieu de vous lancer dans des travaux laborieux et souvent onéreux, cette méthode s’avère être particulièrement réjouissante et surtout pratique. Même si vous êtes un débutant, vous n’aurez aucune difficulté pour réaliser cet atelier.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *