Innastudio.com » Bricolage » Comment tester un condensateur ?

Comment tester un condensateur ?

Par Camille Roche le 2 novembre 2018

Les condensateurs sont des composants électriques qui permettent de stocker l’énergie électrique. On les retrouve généralement au niveau des circuits électriques d’appareils comme les télévisions ou les moteurs électriques.

On distingue deux types de condensateurs : les condensateurs électrolytiques et les condensateurs non électrolytiques. Il faut savoir qu’un condensateur a tendance à avoir au fil des années de petits dysfonctionnements.

Si vous avez par exemple de petits soucis avec votre condensateur TV ou le condensateur de votre prise de téléphone, ce qui suit s’adresse à vous. Nous allons voir ensemble comment contrôler un condensateur.

Comment tester un condensateur ?

Matériel nécessaire pour tester un condensateur

Avant de tester un condensateur, il est important de disposer d’un certain nombre d’instruments indispensables. Sans ces instruments, le test de votre condensateur sera impossible. Au nombre de ces outils, nous avons le multimètre, le réglet et le tournevis plat. Le multimètre est un appareil universel qui permet de mesurer différentes valeurs électriques comme la tension.

Comment tester un condensateur ?

Voici les différentes étapes du test d’un condensateur :

  • Étape 1 : décharger le condensateur

Les condensateurs ne sont pas faits pour être testés et branchés au circuit. Il faut donc d’abord enlever le condensateur du circuit électrique. Ensuite, il faut le décharger.

Pour décharger son condensateur, il existe une méthode très simple. Il suffit de mettre en contact les deux pôles du composant avec le réglet.

  • Étape 2 : passez au calibrage du multimètre

Il faut choisir le mode ohm mètre de votre contrôleur universel. C’est la fonction qui permet de contrôler la résistance d’un circuit.

Il faut savoir que si vous ne disposez pas de modèle automatique, il est très dur de choisir la meilleure mesure pour votre condensateur. Nous vous conseillons donc d’opter pour le calibre le plus élevé, si vous utilisez un modèle de contrôleur universel plus classique.

  • Étape 3 : passez au contrôle du condensateur

Il faut poser le bout rouge de votre multimètre sur la borne positive du condensateur. La borne négative doit être posée sur le bout noir du multimètre ou sur son corps, selon le modèle de condensateur.

En effet, il faut savoir qu’un condensateur possède une borne négative et une borne positive. Certains modèles différencient clairement ces deux pôles par deux petites broches. D’autres assimilent le pôle négatif au métallique du condensateur. Il est important de repérer la disposition des pôles du condensateur avant de commencer son contrôle.

  • Étape 5 : passez à l’interprétation des mesures

Une fois le multimètre connecté au condensateur, vérifiez la valeur qui s’affiche sur l’écran. Si l’écran affiche une valeur supérieure à 10 millions et chute brusquement à 0, cela voudrait dire que votre condensateur fonctionne parfaitement.

Néanmoins, si l’écran affiche une valeur constante (0 ou n’importe quelle autre valeur), cela voudrait signifier que votre condensateur ne fonctionne pas correctement.  Il est important de savoir que la variation entre la valeur maximale et 0 peut prendre du temps. Nous vous conseillons d’attendre environ une minute pour en être sûr.

Tester son condensateur avec la tension : une autre alternative

Il est aussi possible de tester son condensateur en se référant uniquement à sa tension. Pour cela, vous devez vous munir d’un voltmètre.

Ensuite, il faut naturellement débrancher le voltmètre du circuit électrique auquel il est connecté. Contrôlez la tension inscrite sur le côté du composant et enfin, il faut charger le condensateur.

Il est conseillé de charger le condensateur sur une tension inférieure, mais proche de la tension indiquée sur le corps du composant. Après la charge, il faut connecter le voltmètre au condensateur.

Le voltmètre doit aussi être réglé préalablement sur courant alternatif. De plus, la valeur indiquée sur le voltmètre doit être proche de celle que vous avez lue sur le corps du condensateur. Dans le cas inverse, il conviendra de s’inquiéter.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...