Innastudio.com » Bricolage » Lampe torche : comment choisir la meilleure ?

Lampe torche : comment choisir la meilleure ?

Par Camille Roche le 16 octobre 2018

Depuis l’invention de la lampe torche, plusieurs modèles ont vu le jour toujours dans le but de satisfaire les usagers. Mais rares sont ceux qui savent réellement sur quels critères se baser pour opérer le meilleur choix. Régulation, portée, teinte, largeur du faisceau… comment choisir sa lampe torche ?

Lampe torche

La puissance globale de la lampe torche

La lampe torche projette par rayonnement un flux lumineux dont la puissance est évaluée en lumens. Avant donc de choisir votre lampe, vous devez nécessairement prendre en compte ces données. Pour y arriver, comparez les faisceaux émis entre deux lampes. Observez ensuite les différences, puis les références de chacun des deux appareils afin de trouver lequel est le meilleur en matière de puissance. Néanmoins, une lampe militaire comme la Lumify X9 doit être évitée, car trop puissante.

La régulation : un critère important

Avoir une lampe torche qui dispose d’un régulateur ou variateur de luminosité est toujours avantageux. Car les circonstances et atmosphères d’usages sont légions et variés. Entre autres éléments régulateurs sur une lampe de poche, on a : des niveaux de puissance et un bouton modes clignotants. Cependant, veillez à ce que votre appareil soit équipé d’une batterie s’il est muni d’un régulateur. En effet, lorsque vous sollicitez régulièrement votre régulateur, vous pouvez voir votre lampe s’éteindre dans des circonstances quelquefois surprenantes. Maintenir une puissance constante, mais avertie serait donc la meilleure solution. L’avertissement peut être :

  • Un clignotement ;
  • Un passage à un niveau de puissance inférieur ;
  • Une baisse progressive de la puissance.

Le but est de ne pas voir sa lampe torche s’éteindre brutalement.

La portée

Il ne faut pas confondre la portée du faisceau et la puissance d’une lampe. En effet, c’est la luminosité au centre du faisceau qui définit la portée. Mesurée en lux, cette dernière est influencée par les conditions atmosphériques telles que l’humidité et la brume. Une lampe torche émet au minimum 0,25 faisceau. À propos, restez très attentif, car de nombreux sites spécialisés en lampes torches donnent une valeur de la portée en mètre. Ce qui est totalement faux. En vérité, une portée évaluée en mètre ne prend pas en considération les objets pouvant réfléchir la lumière, la forêt opaque, le panneau de signalisation, etc. En termes de portée, la seule et vraie donnée est donc celle qui est en lux. Ainsi, une lampe à une longue portée lorsqu’il a 1 lux, 0,1 lux lorsque sa portée est faible.

Que retenir de la largeur et de la teinte du faisceau ?

Pour évaluer la performance d’une lampe torche, il faut également prendre en compte la largeur de son faisceau. Donc lors des vérifications, optez pour une lampe torche dont la partie centrale offre une luminosité intense, car une lampe qui fournit une luminosité concentrée au milieu a indiscutablement une meilleure portée. Par ailleurs, voici ce qu’il faut retenir en ce qui concerne la teinte :

  • Lumière tendant vers l’orange : elle est offerte par la lampe torche à incandescence.
  • Lumière de couleur intense : elle est offerte par les lampes LED.

L’alimentation

Voici ci-dessous les sources d’alimentation des lampes torches. Ce paramètre n’a presque aucune influence sur la puissance du faisceau, mais il joue néanmoins dans l’aspect pratique de l’appareil. Choisissez donc un type d’alimentation adapté à vos habitudes.

  • Branchement sur secteur ;
  • Branchement sur un port USB ;
  • Lampe torche à secousse ;
  • Cellule photovoltaïque.

Toutefois, l’alimentation à piles reste possible surtout en cas de raréfaction de secteur.

Une interface pratique

L’interrupteur d’une lampe de poche a un rôle d’interface. Elle est d’une très grande importance au moment de se servir d’une lampe. Ainsi, vous trouverez sur le marché des modèles à bouton, à interface coulissante ou à rotation. Cette dernière n’est pas trop conseillée, car elle n’est pas pratique, surtout lorsque vous devez par exemple vous déplacer dans des espaces étroits. Veuillez alors prendre en compte ce critère au moment de votre choix.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...