Innastudio.com » Cuisine » Comment faire des pâtes : cuisson des pâtes sèches et fraîches

Comment faire des pâtes : cuisson des pâtes sèches et fraîches

Par Camille Roche le 10 octobre 2018

Lorsque vous exécutez des tâches de cuisine simples comme la cuisson de pâtes, vous êtes généralement en mode pilote automatique. Cela veut simplement dire que vous faites chaque geste machinalement, sans prendre le soin de faire les choses de façon précise. Pourtant, faire des pâtes demande beaucoup plus de dextérité qu’il n’y parait. Tout est dans l’art de s’y prendre. De la confection de la pâte jusqu’à la cuisson de ces dernières, apprenez tout de cet art.

Comment faire des pâtes ?

Quelle cuisson pour quelle pâte ?

Pour cuire des pâtes à la perfection, il faut tenir compte du type de pâte choisi. Des spaghettis aux linguines en passant par les pennes et les ziti, il y a beaucoup de formes de pâtes que vous pouvez choisir. Les coins et recoins des fusilli par exemple, offrent un refuge confortable pour les noix, les morceaux de viande et de légumes dans une salade de pâtes ou une sauce bolognaise.

Par contre, les sauces tomates lisses, les pestos et les recettes à la crème légère conviennent mieux aux pâtes longues et minces, comme les spaghettis, parce qu’elles enrobent uniformément les rives.

Les pâtes tubulaires (comme les rigatoni et les pennes) cuisent à des volumes plus importants ce qui peut être avantageux si vous essayez de surveiller votre ligne. Essayez-les lorsque vous préparez des plats plus riches comme des ziti cuits au four.

Si vous avez l’habitude de manger des pâtes blanches, essayer des pâtes faites avec de la farine de blé entier. Elle contient 3 grammes de fibres.

La cuisson de pâtes sèches

Comment faire cuire des pâtes sèches? Voilà une question bien étrange quand on sait que les pâtes font partie des plats les plus faciles à faire.

C’est tentant de lésiner sur l’eau quand on fait bouillir des pâtes. Mais les pâtes ont besoin de plus d’eau que vous ne le pensez pour cuire parfaitement. Pour faire cuire 500g de pâtes, vous devrez commencer avec pas moins d’un litre d’eau.

Ajoutez ensuite du sel, mais pas trop. Pensez aussi à utiliser une minuterie. La différence entre des pâtes parfaitement cuites et une molle est juste quelques minutes de trop dans la casserole. Non seulement la cuisson de vos pâtes al dente a meilleure texture que la cuisson prolongée, mais elle a un indice glycémique plus faible.  Si vous comptez utiliser des pâtes immédiatement, vous pouvez sauter le rinçage.

La cuisson de pâtes fraîches

Faire cuire des pâtes fraiches est tout un art parce qu’elles cuisent plus vite. Vous pouvez certainement le faire vous-même, ou en équipe. Vous devez juste trouver un bon rythme.

Pour faire de bonnes pâtes, vous avez besoin :

  • 2 tasses de farine, plus un supplément pour rouler les pâtes
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 3 gros œufs
  • Mélangez la farine et le sel avec une fourchette dans un bol moyen. Créez un puits profond au milieu de la farine et cassez les œufs dans ce puits.
  • Battez les œufs en incorporant graduellement la farine.
  • Ajoutez la farine jusqu’à formation d’une pâte très molle.
  • Commencez à plier doucement la pâte sur elle-même, aplatissez. Elle sera d’abord molle, puis se raffermira progressivement. Commencez à la pétrir.
  • Tranchez la pâte à l’aide d’un couteau à éplucher; si vous voyez beaucoup de bulles d’air, continuez à pétrir. La pâte est prête lorsqu’elle est élastique lisse au découpage.
  • Déposez la dans un bol couvert et laisser reposer 30 minutes.
  • Divisez ensuite la pâte en quatre. Aplatissez un morceau de pâte entre vos mains et passez-la plusieurs fois dans le rouleau à pâtes au réglage de votre choix.
  • Pliez ce morceau de pâte en trois comme pour plier une lettre et pressez-le à nouveau entre vos mains.
  • Commencez à changer les réglages pour rouler les pâtes de plus en plus fines. Rouler jusqu’à ce que les pâtes soient aussi minces que vous le désirez.
  • Coupez des bandes de pâte d’environ 12 pouces et donnez-leur la forme désirée.

 

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(No Ratings Yet)
Loading...