Soupe marocaine : comment procéder ?

Le Maroc est un pays avec une très grande richesse culinaire. Les recettes de soupe marocaines sont délicieuses, et font partie des soupes les plus appréciées dans le monde. Nous vous proposons de découvrir les secrets de ces recettes qui ont su gagner les cœurs des plus illustres chefs à travers le monde.

Soupe marocaine

Le pois chiche : un ingrédient indispensable dans la cuisine marocaine

Le pois chiche est une légumineuse très présente dans les recettes culinaires méditerranéennes. Cette plante annuelle se développe sans aucun mal sur des terres pauvres, caillouteuses, et sèches. C’est un aliment très riche en protéines végétales. Il contient aussi une grande quantité de vitamines, de sels minéraux, et de fibres alimentaires. Il est utilisé dans de nombreuses recettes traditionnelles marocaines, notamment la célèbre soupe de pois chiche marocaine et la harira. Il est aussi utilisé dans la préparation de salades.

La soupe de pois chiche, version marocaine

Le pois chiche est très utilisé dans la préparation de soupes au Maroc. Nous vous proposons entre autres une recette très facile à réaliser de soupe marocaine aux pois chiches. La préparation de ce plat nécessite comme ingrédients :

  • 400 g de pois chiches ;
  • De la tomate pelée : 600 g ;
  • Des oignons ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • Du café de cumin et de curry ;
  • De l’huile d’olive ;
  • Du sel et du poivre.

Pour la préparation de cette soupe :

  • Laver à l’eau, et égoutter les pois chiches ;
  • Éplucher et découper en petits morceaux les oignons et l’ail ;
  • Faire suer les oignons, l’ail et les épices dans une casserole d’huile ;
  • Ajouter la tomate, les pois chiches et le persil préalablement nettoyé, séché et haché ;
  • Verser de l’eau dans le mélange ;
  • Ajouter du sel selon votre convenance ;
  • Ajouter le poivre ;
  • Mélanger correctement le tout ;
  • Couvrir et laisser cuire pendant une trentaine de minutes à feu doux.

La soupe de pois chiche doit être servie bien chaude pour une meilleure dégustation.

La harira, une soupe traditionnelle marocaine

La harira est sans doute l’une des soupes traditionnelles marocaines les plus connues. Cette soupe d’origine andalouse très appréciée au Maghreb est traditionnellement préparée pour la rupture du jeûne pendant la période du ramadan. Ce plat essentiellement constitué de tomates, de légumes secs, de viandes et d’oignons, est servi avec des accompagnements tels que des dattes, des œufs durs ou des crêpes de miel. Nous vous proposons une version très originale de la recette de ce plat très célèbre en terres marocaines. Pour la préparation de ce plat, nous avons entre autres besoin de :

  • 200 g de viande : mouton, bœuf ou poulet feront l’affaire ;
  • De la farine ;
  • 100 g de pois chiche ;
  • 1 oignon émincé ;
  • De la tomate ;
  • Des lentilles : 100 g ;
  • 3 branches de céleri ;
  • Un œuf ;
  • Du persil ;
  • Du safran ;
  • Du sel et du poivre.

Pour la préparation du harira :

  • Découper la viande, et hacher finement le persil, le céleri et l’oignon ;
  • Mettre le tout dans une cocotte-minute, en prenant soin d’y ajouter les pois chiches, les lentilles, le sel, le poivre ainsi que la tomate ;
  • Ajouter 2 litres d’eau et laisser cuire pendant 30 minutes ;
  • Une fois la cuisson terminée, mettre la cocotte sur feu doux ;
  • Mélanger énergiquement la farine avec de l’eau, en prenant soin d’éviter les grumeaux ;
  • Ajouter ensuite la farine ainsi délayée au mélange ;
  • Brouiller l’œuf et l’ajouter à la préparation tout en remuant jusqu’à l’ébullition ;
  • Laisser l’ensemble bouillir pendant 10 minutes et vérifier l’assaisonnement de la soupe.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *