Comment faire de la pâte à sel : la recette simple

Dans l’univers de la décoration, tout n’est pas que papier, plastique et verre. Cet univers est vaste et chaque jour, une trouvaille vient compléter la longue liste des objets et ingrédients décoratifs. Parmi ces derniers, se trouve la pâte à sel. Naturelle et sous forme de pâte à modeler, elle intervient surtout dans la fabrication de bijoux.

Au lieu de débourser plusieurs euros pour en acheter au supermarché ou dans une épicerie, il est possible d’en réaliser soi-même. Grands et petits peuvent facilement apprendre comment faire de la pâte à sel. Comment s’y prendront-ils donc ? Lisons plutôt !

Comment faire de la pâte à sel

Le matériel pour faire de la pâte à sel

A partir de 2 ans, l’enfant peut déjà s’essayer à réaliser tout seul de la pâte à sel. Il pourra par la suite créer toutes les figures qui lui viendront à l’esprit. L’adulte peut venir à son aide en mettant à sa disposition le matériel nécessaire. Toutefois, il ne peut le faire, si lui-même ne sait pas ce dont il aura besoin. Il s’agit notamment de :

  • Craies ou de colorants alimentaires.
  • D’un verre d’eau tiède.
  • De verres de farines, 2 plus précisément.
  • D’un verre de sel fin.
  • D’un récipient.

La recette la plus simple au monde

Cette recette est la plus célèbre et la plus facile à réaliser. La durée qui lui est rattachée est de 5 minutes au plus pour un adulte. Pour un enfant, réaliser de la pâte à sel pourrait prendre jusqu’à 15 minutes. Etant donné en effet, le processus de mélange, il faut compter avec les petits doigts de l’enfant.

Ainsi, comment faire de la pâte à sel se résume à mélanger les trois principaux éléments que sont la farine, l’eau tiède et le sel. Ils peuvent tous être versés et mélangés en même temps dans le récipient ou l’on peut y aller un à un. Néanmoins, quelle que soit la manière dont on procède, le résultat demeure le même.

La craie ou le colorant alimentaire

On est alors en droit de se demander quel est le rôle des craies ou des colorants alimentaires. En effet, ceux-ci sont facultatifs dans le processus de réalisation de la pâte à modeler. Ils ne servent que de bonus et ne sont utilisés que si on le veut bien.

Pour faire usage de la craie, il faut la réduire en bouillie fluide dans un autre récipient. Autrement dit, dans un récipient différent de celui qui servira au mélange de base. Une fois le liquide obtenu, il faut l’incorporer au mélange de base et soigneusement mélanger le tout.

Si en lieu et place de la craie, vous préférez du colorant alimentaire, tâchez d’en utiliser juste quelques gouttes. Généralement, 2 à 3 gouttes suffisent. Vous n’aurez alors qu’à mélanger à l’eau tiède avant d’ajouter la farine et le sel, puis de mélanger encore.

Par ailleurs, même si le colorant alimentaire n’est en aucun cas nocif pour la santé, il serait plus sécurisant d’utiliser de la craie si vous comptez impliquer un enfant en bas âge dans la préparation de votre pâte à modeler. Ceci est d’autant plus amusant, car les enfants adorent touiller !

La conservation de la pâte à sel

Elle est aussi facile que la réalisation en elle-même. Elle ne se conserve pas durant des semaines certes, mais si vous suivez à la lettre les étapes de sa conservation, elle restera longtemps.

Commencez par enrouler la pâte préparée dans un torchon, ce dernier doit être humide. Insérez par la suite le torchon dans un sac de course ou un sac congélation, puis, mettez au réfrigérateur. Si vous comptez en faire usage bien après, faites-la sortir 15 minutes, avant de la travailler. Elle aurait ainsi, eu le temps de se ramollir un peu.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *