Speed painting : qu’est-ce que c’est ?

L’art est un concept en développement continu, et en renouveau perpétuel. La peinture représente une des nombreuses facettes de l’art, et subit les lois de l’évolution technologique et des courants de pensée qui lui attribuent des techniques dénudées de sens. Parmi les concepts relatifs à la peinture, le speed painting représente cette façon de représenter une idée, un flash, un éclair dans un laps de temps très court sans fournir de détails superflus. Cette notion de détail rentre dans le cadre de l’optimisation de la compréhension. Un des objectifs du speed painting est de faire comprendre à autrui ce qu’on réalise d’une façon intuitive en ne prenant pas beaucoup de temps pour le faire. À travers le speed painting, on veut minimiser les formes et harmoniser le mélange de couleurs tout en plaçant la peinture dans un contexte particulier, parfois historique.

Ce type d’art est classé parmi les arts expressifs ou alors impressionnistes.

Étapes du speed painting :

Plusieurs approches du speed painting existent, parmi lesquelles celle convergeant vers la pratique de peindre au fil du tableau son idée de base pensée au préalable. Une autre prétend qu’un artiste peut tracer plusieurs formes abstraites puis arriver à un but particulier grâce à un vif déclic enclenché par le fait de peindre. Les deux idées se rejoignent dans différentes étapes spécifiques au speed painting, et qui sont :

  • Dresser un aplat qui servira de fond car la base de toute peinture est un fond attirant. Cette idée part du principe qu’une histoire a besoin d’un passé déjà réalisé pour ensuite arriver au présent, au premier plan.
  • Mettre en place une ligne de vision qui servira d’horizon pour la peinture conçue.
  • Utiliser l’outil informatique comme le logiciel photoshop pour ensuite dresser les parties essentielles de son tableau comme la forme majeure. La mise en place du trompe-œil pour la troisième dimension se fait en utilisant 3 valeurs différentes.
  • La peinture autour de sa forme majeure et l’introduction de volumes en plus sans détails.
  • L’ajout de lumières et de détails relatifs à sa forme majeure afin de lui donner une importance capitale.

La peinture et l’évolution technologique :

En effet, par définition, le speed painting est relatif à un outil informatique comme une tablette ou un logiciel de peinture dit digital. Les peintures traditionnelles sont exclues du speed painting. Inutile donc d’être un virtuose en aquarelle pour pratiquer le speed painting. Apprendre à manipuler un logiciel et se familiariser avec celui ci-et l’ordinateur est donc essentiel afin de laisser libre cours à sa pensée en créant des tableaux de speed painting.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *