Alimentation bébé 4 mois : trouver la bonne nutrition

Bébé atteint son 4e mois et vous avez du mal à savoir ce qu’il faut lui donner ? Qui plus est, c’est à cet instant précis que votre bout de chou entame la diversification alimentaire. Cependant, vous ne devez pas vous précipiter car votre bébé est encore trop jeune et fragile pour certaines catégories d’aliments. Découvrez alors comment le nourrir correctement à partir de cet âge.

Alimentation bébé 4 mois : trouver la bonne nutrition

La croissance d’un bébé de 4 mois

A 4 mois, le bébé pèse dans les environs de 6 kg. Il prend encore une quantité lait bébé 4 mois assez conséquente chacun par jour. Cette dernière est de 180 ml par biberon. N’oubliez pas qu’il n’a pas encore de dents et qu’il n’est pas encore apte à mâcher. Toutefois, à partir du moment où il est né, votre enfant possède le réflexe d’extrusion qui empêche l’étouffement. Effectivement, quand un objet solide entre dans sa bouche, il pousse sa langue vers l’avant pour signifier qu’il ne peut pas encore mâcher cet objet. Si vous envisager à diversifier l’alimentation de votre enfant, vous êtes tenu de faire le point avec votre pédiatre. Ce dernier se chargera de vous guider vers les repas bébé 4 mois à donner à votre enfant afin de stimuler sa croissance. Etant donné que vous tentez de les introduire, vous devez commencer par les mixer.

Les aliments à privilégier

Il n’est pas évident de diversifier les aliments de votre bébé à son 4e mois. Pour son développement, le lait maternel suffit jusqu’au 6e mois. Vous pouvez pourtant l’habituer à de nouveaux aliments en attendant.  Le bébé pourra commencer à découvrir les saveurs à 4 mois. Vous pouvez alors débuter avec une alimentation de transition qui consiste à introduire de la farine infantile exempte de gluten. Cette dernière sera à introduire dans le lait deuxième âge de votre enfant. Lorsque vous aurez passé cette étape, vous pouvez également lui donner un peu de bouillon de cuisson qui sera quand même à mélanger au lait. Vous pouvez alors ajouter une cuillère à café de petit pot ou un peu de purée faite maison dans son lait. N’oubliez pas que le biberon doit rester uniforme.

Les légumes et les fruits à 4 mois

La diversification alimentaire commence avec l’introduction des fruits et légumes. Au début,  vous pouvez lui donner de la purée plus ou moins lisse. Ensuite, vous pouvez ajouter des morceaux en petites quantités. En outre, vous pouvez aussi offrir des fruits et légumes bien cuits et mous à votre bébé. L’objectif est de donner des aliments contenant du fer à votre enfant. Le jus de viande est une bonne idée si votre pédiatre le permet bien entendu. Sinon, restez-en aux fruits et aux légumes qui apportent des minéraux et des vitamines à votre bébé. Ils apporteront aussi des fibres à votre enfant afin qu’il ait des selles régulières.

Si vous êtes décidé à donner des légumes et des fruits à votre bébé, prenez soin de ne lui en donner qu’une seule variété à la fois. Par ailleurs, vous devez attendre 3 jours avant de lui proposer un autre fruit ou un autre légume. En effet, il faut plusieurs jours à bébé avant qu’il ne puisse apprécier un autre aliment. Une fois que bébé aura goûté à toutes les variétés, vous pouvez alors mélanger le tout.

Éviter les allergies chez le bébé

Il y a certains aliments que vous ne devez pas donner trop tôt à votre enfant. En effet, il faut éviter l’apparition des allergies. Si vous diversifiez l’alimentation du bébé dès le 4e mois, prenez soin d’éviter les aliments suivants :

  • Le blanc d’œufs
  • Les arachides
  • Les crustacés

Ce sont là des aliments qui ne seront pas encore tolérés. En cas de doute, n’hésitez pas à demander plus amples informations au pédiatre.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *