Exercice de l’autorité parentale : pour ou contre ?

Élever un enfant est loin d’être une mission facile. Cette mission constitue la responsabilité des parents concernés, qu’ils soient mariés ou séparés. L’éducation représente alors un ensemble de missions que doit assurer un parent ou les deux. Ils ont alors des devoirs envers l’enfant, mais aussi des droits sur lui. On parle alors d‘autorité parentale. Celle-ci représente l’ensemble de ces droits et devoirs, et englobe la mission des parents. Mais il arrive que certains parents ignorent quels sont leurs devoirs envers leurs enfants et comment ils doivent exercer leur autorité parentale au sein du foyer. Nous allons essayer d’éclaircir ces idées dans l’article suivant.

L’autorité parentale : quels sont les devoirs des parents ?

Avant tout, les parents doivent accomplir certains devoirs afin de subvenir aux besoins de leurs enfants et leur assurer une éducation équilibrée. Ils doivent aussi assurer un foyer stable et confortable pour la vie de leurs enfants. Parmi les devoirs annoncés par l’autorité parentale il y a :

  • La protection : offrir un milieu sûr aux enfants est la première mission des parents. Chaque parent doit veiller sur la sécurité de ses enfants dans toutes les circonstances.
  • L’entretien : chaque parent doit assurer un entretien correct de ses enfants. Cela veut dire l’entretien personnel comme la santé et les besoins matériels, l’entretien de la maison ou le lieu de vie ainsi que la subvention de tous les besoins de l’enfant.
  • L’éducation : ce devoir est primordial car il est obligatoire par la loi. Chaque enfant a le droit de recevoir une éducation correcte et complète durant l’intégralité de son enfance et son adolescence.
  • La gestion du patrimoine : il est du devoir des parents d’assurer tous les droits administratifs des enfants jusqu’à leur majorité.

Qui est concerné par l’exercice de l’autorité parentale ?

L’autorité parentale concerne les tuteurs légaux des enfants. C’est à dire que l’on parle des parents mariés qui vivent ensembles ou séparément. Si les parents sont séparés ou divorcés, ils sont tout de même tenus de respecter les énoncés de l’autorité parentale. Il y a aussi le cas des parents non mariés qui ont des enfants ensembles, là encore, même s’ils ne vivent pas dans un foyer proprement dit, ils sont tout de même tenus d’effectuer leurs devoir en tant que parents envers leurs enfants. Dans le cas où l’un des parents est décédé, le deuxième doit assurer l’exercice de l’autorité parentale, peu importe les circonstances. Si le deux parents sont décédés, les droits de l’enfant sont alors soumis à son tuteur légal qui est désigné par la loi. Mais l’essentiel reste que chaque enfant puisse avoir le droit d’avoir une vie convenable.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *