Mère toxique : se libérer de l’emprise

Il est possible que vous soyez victime d’une mère toxique depuis plusieurs années et que vous n’en ayez même pas conscience. Il faut dire que ce n’est pas un problème vraiment très connu et que les spécialistes débutent à peine dans le domaine. Que le problème soit peu connu ne le rend pas plus vivable. Savoir repérer très tôt les signes vous permettra d’adapter les solutions.

mere toxique

Le parent toxique

Tous les parents font des erreurs en éduquant un enfant. C’est normal puisqu’il n’y a pas perfection. Il y a une limite claire, surtout si des attitudes abusives causent de graves dommages émotionnels à l’enfant. Si vous répondez oui à toutes les suggestions de ce test, cela signifie que vous avez été élevé par un parent toxique.

  • Ils se soucient plus d’eux que de vous. Il vous a donc fallu rapidement apprendre à être indépendant émotionnellement.
  • Ils passent leur temps à jouer la victime.
  • Ils vous font culpabiliser en tout temps, pour un rien.
  • Ils exigent votre attention mais ne vous parle pas comme un parent à son enfant.
  • Ils vous ont privé d’amour et sont trop critiques.
  • Ils sont en compétition constante avec vous.
  • Ils vous ont rendu responsable de leur malheur et mal-être (ce n’est pas acceptable !).
  • Vous les craignez et en avez même peur.

Avant de sauter le pas

Peu importe les raisons qui vous pousseront à prendre vos distances avec votre mère, elle reste votre mère et ça ne changera pas. Il est normal de vous sentir coupable ou de vouloir abandonner, mais ne baisser pas les bras.

Sachez que vous n’êtes pas seul et que vous disposez de pleins de ressources (livres, sites d’assistance) qui vous aideront à bien sauter le pas. Vous ne voulez pas faire ou dire quelque chose que vous regretterez plus tard alors ne prenez pas de décisions impulsives et hâtives à ce sujet.

Apprenez à discuter avec des personnes dans la même situation, peut vous aider à reconnaître les caractéristiques identiques aux parents toxiques. Cela vous donnera plus confiance pour votre projet.

Vous devez tenir compte de l’histoire entre vous et n’oubliez pas que le comportement passé prédit généralement le comportement futur.

Vous vous sentirez perdu

Une fois que vous avez réussi à sauter le pas et à vous éloigner, le plus dur reste à venir. Alors que vous vous attendiez à un sentiment de soulagement, contre toute attente, vous êtes plein de regrets, de peur et d’un sentiment de perte innommable.

Ce n’est ni inattendu ni inhabituel, car c’est l’héritage émotionnel que vous à léguer votre mère. Quant au sentiment de perte, c’est tout comme si vous réalisiez qu’il n’y a plus d’espoir pour que votre mère vous aime.

Focalisez-vous sur votre guérison

La thérapie est de loin le meilleur moyen d’y arriver. Par guérison, vous devez comprendre que vous devez mettre toute votre énergie à vous remettre d’un abus ou d’une trahison maternelle (émotionnels bien sûr !!). Vous devez apprendre à refaçonner votre comportement qui a été terni par des années d’indifférence et qui fait de vous, la personne mal intégrée que vous êtes.

Il y aura des hauts et des bas

Bien que la plupart des mères acceptent votre décision sans chercher à comprendre, certaines ne le feront jamais. Il se peut que vous ne vous sentiez pas soutenu et compris devant des formulations de soutiens telles que «tout ira pour le mieux», «vous allez vous en remettre», «laissez le passé au passé».

La culpabilité ainsi que la honte ressenties viennent en partie de la pression culturelle. Cependant votre peur d’avoir commis une erreur et votre profond sentiment d’insécurité alimentent également ces dernières.

Votre éloignement vous donnera l’impression de ne plus avoir de famille et fera apparaître des parties pris, accentuant votre sentiment d’isolement. Vous penserez donc que pour renouer avec vos frères et sœurs ainsi que votre père, vous devez rétablir le contact.

Pleurez un bon coup, persuadez-vous que vous méritez d’être aimé(e) et tenez bon! Cela fait partie du processus de guérison.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *