Monopoly : quelles en sont les règles ?

S’il y a bien un jeu de société qui parvient immanquablement à réunir toute la famille (même si ça finit souvent en bagarre générale), c’est bien le Monopoly. Le jeu est un véritable intemporel et a aussi bien une dimension ludique qu’éducative.

Histoire du Monopoly :

Originaire des Etats-Unis, le Monopoly a été créé par le géant des jeux Hasbro en 1935. Depuis sa création, il a connu de multiples déclinaisons, mais le principe de base reste le même, à savoir se créer une situation de monopole en menant ses concurrents à la ruine par un savant mélange de chance et de stratégie. Depuis son apparition en France, le jeu a été vendu à plus de 13 millions d’exemplaires.

Certaines déclinaisons sont assez loufoques, car ce qui constituait à l’origine des pions s’est transformé en brouette, fer à repasser ou encore en botte. En 2014, Hasbro a édité une version appelée « Monopoly règles maison ». Ce sont les fans du jeu de société qui avaient décidé d’inclure 5 nouvelles règles au jeu mythique. Plus récemment, une version dédiée aux tricheurs a été créée. Dans cette version, tout joueur peut décider de violer les règles du jeu comme il le souhaite.

Par ailleurs, il a tenu à cœur à Hasbro d’éditer des jeux de Monopoly dont les lieux publics s’adaptent à plusieurs zones géographiques du monde, mais aussi à des personnalités mythiques ou à l’univers de films ou dessins animés cultes.

Règles du Monopoly :

Le Monopoly peut réunir entre 2 et 8 joueurs, mais peut durer très longtemps dans ce dernier cas. Il nécessite une bonne préparation. On doit désigner un banquier qui va se charger de la gestion de la banque et des ventes aux enchères. Avant d’entamer une partie, les cartes doivent être bien mélangées et posées à leurs places face cachée. La personne qui commence la partie est celle qui a obtenu le score le plus élevé après un premier lancer de dés.

Les actions que chaque joueur doit effectuer sont déterminées par la case sur laquelle il est tombé après avoir lancé son dé. Certaines cases vont retarder sa progression comme par exemple :

  • La case taxe de luxe.
  • La case Chance qui l’oblige à tirer une carte Chance. Cette carte pourrait être une amende.
  • La case Allez en prison.

D’autres cases vont en revanche l’avantager. La détention de terrains ou de biens divers va ainsi favoriser sa progression. Si le joueur parvient à réunir des terrains ayant la même couleur, il se met en situation de monopole et peut les transformer en maisons et hôtels dont les loyers sont élevés. Vous gagnez lorsque vous êtes le dernier joueur à ne pas avoir fait faillite.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *