Loi Pinel maison : qu’est-ce qu’il y a à savoir ?

La loi Pinel est bien connue par les français, ou du moins les investisseurs bien informés. Cette loi est un dispositif de défiscalisation plutôt efficace et qui recèle bon nombre d’avantages. Et puisque que c’est un dispositif de défiscalisation, son premier avantage est la réduction considérable du montant des impôts sur une durée prédéterminée.

Cela dit, ce dispositif de réductions fiscales est plus utilisé pour des biens immobiliers sous forme de logements et appartements (neufs ou en cours de rénovation). Cependant, il est maintenant possible de profiter de cette loi même en possédant une maison. A condition d’acheter une maison neuve qui soit éligible aux zones Pinel et qui ne dépasse pas non plus le plafonnement qui est de 300 000 euros. Ajoutant à cela les autres conditions et règles qui sont : la durée de la location (6 ans ou 9 ans ou 12 ans), le plafonnement du loyer qui se fait selon la superficie de la maison et du revenu du possible locataire. Le choix du locataire est aussi soumis à un plafonnement qui se fait selon ses revenus et personnes à charge. Ainsi, le contribuable se verra profiter pendant une des trois durées proposées une réduction fiscale allant jusqu’à 21 % et de ce fait économiser un montant maximal de 63 000 euros.

Dispositif Pinel : pourquoi louer sa maison neuve ?

D’une manière générale, la loi Pinel encourage les personnes désirant diversifier leur patrimoine immobilier à construire davantage tout en profitant de réductions sur les impôts. Ce qui rend cet investissement une réelle alternative quant à l’achat ou construction d’une nouvelle maison. En plus de cet avantage non négligeable nous notons :

  • Un appartement neuf est plus cher qu’une maison
  • La paperasse juridique est beaucoup plus simple vu que le terrain est individuel et ne dépend d’aucune autre partie
  • Aucune dépendance d’autres propriétaires ou coopératives
  • Les loyers sont mensuels

Maison : investir en loi Pinel

Si vous avez acquis une maison neuve ou êtes sur le point d’en construire une, le dispositif Pinel peut vous être très pratique. En effet, ce genre d’investissement peut accroître non seulement vos revenus mais vous faire économiser considérablement sur les impôts imposables. Si vous choisissez une location de 6 ans vous aurez droit à 12 % de réduction (selon le prix de la maison), si c’est 9 ans cela serait de 18 % et pour 12 ans, une réduction de 21 % serait à la clé. En plus des conditions mentionnées précédemment, la maison en question se devra de respecter les normes établies par RT (réglementation thermique). Et devra aussi être louée au plus tard 1 an jour pour jour après acquisition.

Comment investir dans un logement ?

Vous avez été conquis par les avantages apportés par la loi Pinel, vous cherchez donc à investir dans un logement pour que celui-ci soit parfaitement intégré à votre projet. Il ne suffit pas d’éplucher toutes les annonces pour trouver son bonheur, il est impératif d’être très vigilant, car certaines zones sont compatibles et d’autres ne le sont pas. Pour votre investissement, vous devez certes regarder le meilleur taux prêt immobilier, mais il y a d’autres critères particulièrement importants.

  • La localisation est primordiale, car vous n’aurez pas les mêmes plafonds pour les loyers.
  • La superficie est aussi importante, car elle doit répondre aux demandes du marché. Il est inutile d’acquérir un studio si dans les environs, la recherche s’accentue sur des F3.
  • Le budget ne sera pas le même, vous devez donc identifier votre enveloppe afin de trier toutes les annonces.
  • Si vous avez des lacunes, vous pouvez transmettre votre dossier à un courtier ou un agent immobilier, il utilisera son carnet d’adresses pour vous aider à trouver le bien voulu.

Certains consommateurs ont tendance à partir à la recherche des logements sans forcément avoir des informations précises concernant leur budget ou les besoins du marché. C’est une perte de temps considérable, car si l’habitation n’est pas éligible à la loi Pinel, vous aurez perdu un temps conséquent et même de la motivation. Avant de vous attarder sur les prêts bancaires ainsi que les taux, vous devez dessiner votre projet avec un maximum de précisions.

La loi Pinel est favorable pour un prêt immobilier

Certaines banques sont récalcitrantes à l’idée de prêter de l’argent, car le dossier ne répond pas aux attentes et aux exigences. Les consommateurs ont toutefois un peu plus de chances d’obtenir un crédit s’ils dégainent la loi Pinel, car cette dernière génère certes une réduction d’impôt, mais vous avez aussi des loyers. La meilleure technique consiste à calculer le montant de ces derniers en fonction des mensualités.

  • Dans ce cas de figure, vous ne dépensez aucun centime pour rembourser votre prêt immobilier. Les banques ont tendance à être rassurées, mais vous devez avoir un dossier solide avec un logement idéalement situé.
  • Les loyers sont parfois supérieurs aux mensualités, vous obtenez donc un petit bénéfice tous les mois qui vous permet d’accroître votre pouvoir d’achat ou encore de programmer d’autres projets. Les banques sont également séduites par ce format, car elles sont certaines que le prêt sera remboursé en temps et en heure.
  • Pour les dossiers les moins attrayants, les loyers ne paient pas les mensualités, vous devez donc prendre en compte vos finances personnelles pour régler votre dette.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de peaufiner votre compte bancaire et votre demande avant de procéder à la souscription d’un prêt immobilier. Si vous êtes constamment dans le rouge et si le taux de surendettement est trop élevé, il y a de grandes chances pour que votre dossier ne soit pas accepté.

Les taux du prêt immobilier sont différents d’une banque à l’autre

Depuis quelques années, la concurrence sur le marché des banques est très intense. Les acteurs sont de plus en plus nombreux, ce qui n’est pas forcément un problème. Certes, vous avez des difficultés pour dénicher la perle rare au vu de la recrudescence des enseignes, mais c’est aussi un bon moyen pour confronter tous les pourcentages. Une rapide comparaison que ce soit pour un prêt immobilier, un prêt dédié aux travaux, au rachat de crédit ou au prêt personnel vous permet de réaliser des économies.

Pour la concrétisation de votre loi Pinel, vous devez donc regarder d’un peu plus près les pourcentages disponibles. Chez Boursorama, vous aurez un TAEG de 1.60 %, cela est aussi valable pour ING Direct. Pour Fortuneo, il est un peu plus faible avec 1.59 %. Ces trois enseignes sont les plus reconnues sur le marché, car elles offrent de véritables garanties. N’oubliez pas de prendre en compte la durée maximale de votre emprunt, car plus le délai est long, plus le pourcentage aura tendance à être élevé. Généralement, la moyenne s’articule autour de 25 ans. Vous devez donc étudier votre profil pour savoir si vous devez choisir un emprunt plus court ou plus long, il y a des avantages et des inconvénients que vous devez prendre en compte.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *