Plantes répulsives moustiques : que savoir ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs produits anti-moustiques commercialisés qui renferment des substances chimiques qui ne sont pas forcément bénéfiques pour la santé et pour l’environnement. Il existe pourtant un moyen naturel de lutte contre les moustiques sans nuire à sa santé : utiliser les plantes anti-moustiques. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet.

Les plantes répulsives moustiques

Quelles sont les plantes qui ont des propriétés anti-moustiques ?

Les plantes qui repoussent les moustiques sont des plantes citronnées, des vivaces fleuries ou encore des plantes aromatiques. Mais celles citronnées sont les plus connues. Ainsi, la citronnelle ressort comme la plante répulsive la plus connue. On retrouve aussi :

  • L’aurone ;
  • Le géranium ;
  • Le tabac d’ornement ;
  • L’aspérule odorante :
  • L’armoise ;
  • L’asiminier ;
  • La lavande ;
  • Le basilic ;
  • Le cierge d’argent ;
  • L’eucalyptus ;
  • La mélisse ;
  • Le neem ;
  • La cataire ;
  • La sarriette ;
  • La tanaisie ;
  • Le thym ;
  • La verveine citronnelle ;
  • L’absinthe ;
  • La menthe.

Comment ces plantes arrivent-elles à repousser les moustiques ?

La majorité des plantes répulsives repoussent les moustiques grâce à leur parfum très fort. La citronnelle par exemple dégage une odeur qui repousse efficacement les moustiques. Le thym, la verveine et le basilic ont eux aussi une odeur très citronnée qui a une action semblable à celle de la citronnelle. Le géranium a également des feuilles très odorantes qui sont capables de repousser les moustiques. Quant à la lavande, elle possède une odeur très caractéristique qui n’est pas du tout appréciée des insectes, notamment des moustiques. Les fleurs de tabac d’ornement qui s’ouvrent pour certaines espèces le soir dégagent une odeur très parfumée qui agit aussi efficacement comme répulsif. La mélisse, plante très facile à faire pousser possède elle aussi une odeur très caractéristique de citronnelle qui lui confère des propriétés anti-insectes. L’odeur de la menthe qui lutte contre les mouches repousse également les moustiques. L’armoise quant à elle, possède un puissant parfum citronné qui évidemment chasse les moustiques.

Par ailleurs, il existe des plantes qui attirent les moustiques. Pour lutter efficacement contre les moustiques, il faudrait donc éviter de les avoir dans son jardin.

Comment utiliser les plantes répulsives pour lutter efficacement contre les moustiques ?

Les plantes citronnées peuvent être plantées en pot ou en pleine terre dans le jardin à proximité de votre terrasse. Elles peuvent aussi être utilisées sous forme d’huiles essentielles. Vous pourrez utiliser cette huile à l’aide d’un diffuseur, et si vous n’en possédez pas, vous pouvez vous rabattre sur l’utilisation de bougie. Une autre méthode consiste à appliquer directement l’huile sur votre peau ou sur vos habits. Cependant, avant de l’appliquer sur votre peau, il est conseillé de la diluer au préalable avec une huile végétale. Avant d’aller vous coucher, vous avez aussi la possibilité de froisser quelques feuilles de ces plantes répulsives sur vos jambes et vos bras.

Les vivaces fleuries quant à elles ont essentiellement un rôle décoratif. Vous pourrez donc les planter par exemple dans votre jardin ou au bord de vos fenêtres. Cette dernière option est beaucoup plus valable pour le géranium. Quant à la lavande, vu ses capacités à attirer les insectes pollinisateurs, il est préférable de ne pas l’avoir à sa fenêtre, mais plutôt dans son jardin.

Les plantes aromatiques comme l’absinthe et la sarriette peuvent être séchées et disposées en bouquets dans vos chambres pour éloigner les moustiques. Par ailleurs, la sarriette possède des propriétés calmantes de piqûres de moustiques ou d’autres insectes.

Retenons donc que les plantes répulsives éloignent les moustiques grâce à leurs fortes odeurs pour la plupart citronnées. S’il existe une telle solution pour lutter contre les moustiques, il n’est donc pas nécessaire de se fier aux anti-moustiques industriels qui ne sont d’ailleurs pas recommandés pour la santé ou pour l’environnement.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *