Pomme de terre germée : quelques informations utiles

La pomme de terre ou patate est un tubercule de la famille des solanacées. Elle est une source riche en glucides, mais également en protéines et en vitamine C. Par ses qualités nutritives, la pomme de terre est l’un des aliments incontournables dans notre alimentation. Elle est utilisée dans la préparation de beaucoup de plats culinaires et constitue un régal pour petits et grand. Sa facilité de culture fait d’elle l’un des aliments de base de l’humanité parmi les légumes et les féculents. C’est également la culture alimentaire la plus productive. Cultiver vos propres produits vous permet de faire des économies et aussi de maitriser votre consommation afin d’avoir une bonne santé.

Pomme de terre germée : quelques informations utiles

La pré-germination de la pomme de terre

La pré-germination est une technique de préparation des pommes de terre destinée à la plantation. Les plants sont disposés sur des plateaux avec un peu d’eau. Cette technique permet de donner naissance aux germes de la pomme de terre. Les nouvelles semences de la pomme de terre sont alors prêtes à être mises en terre lorsqu’elles atteignent environ 2,5 cm de long. Cette technique est avantageuse, car elle favorise la croissance d’un nombre élevé de tiges par pomme de terre de semence. Les plants sortiront alors plus vite de terre, ce qui est favorable pour un développement homogène de l’ensemble de la culture. L’égermage permet lui aussi d’avoir des rendements encore meilleurs.

Peut-on manger des pommes de terre germées ?

Cela dépend du niveau de germination de la pomme de terre en question. Si elle est ridée ou rétrécie, alors elle est bonne pour la poubelle. Par contre, si elle est encore ferme et n’a développé que quelques germes, elle peut toujours être consommée, sauf que dans ce cas, il faudra veiller à la dépouiller de toute la partie qui a germé. Il en est de même pour les pommes de terre qui, exposées à la lumière, développent une teinte verte. La zone verte est la zone toxique, car elle contient une forte concentration de glycoalcaloïdes.

Les pommes de terre doivent quant à elles être récoltées et stockées à l’abri de la lumière. Mais pourquoi à l’abri de la lumière ? Nous avons tous fait l’expérience d’une pomme de terre laissée plusieurs jours ou semaines à la lumière… elle verdit. Pourquoi ? Parce que la lumière engendre un ensemble de processus physico‐chimiques qui aboutissent à la production d’une molécule « la solanine », très dangereuse pour l’homme.

D’ailleurs, les botanistes avaient émis de nombreuses réserves quant à l’introduction de la pomme de terre par Parmentier. Cette plante est classée parmi les molènes, dans les catégories des solanacées. En ce qui concerne la pomme de terre elle-même, il est donc important de la stocker à l’abri de la lumière et de ne pas consommer la solanine, substance toxique pour notre organisme.

Quelques astuces de conservation de la pomme de terre

Au-delà de tout le développement fait, la vraie problématique de la germination de la pomme de terre est son mode de conservation. Pour limiter à l’avenir tout risque de germination de la pomme de terre, voici quelques conseils qui vous permettront de bien conserver votre production :

  • À l’achat, préférez les pommes de terre non lavées. Si c’est votre propre récolte, optez pour une récolte sans lavage, car elles se conservent mieux.
  • Conservez-les dans un milieu où il ne fera ni trop chaud, car la chaleur accélère la germination, ni trop froid, car la fraîcheur favorise la transformation de l’amidon en sucre, ni trop humide, car l’humidité provoque la putréfaction.
  • Optez pour un endroit sans lumière pour leur conservation (tout comme leur milieu de vie naturel).

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *