Pot pour orchidée : l’essentiel à savoir

Les orchidées sont généralement très fragiles. Leur rempotage est un entretien délicat et essentiel. Il s’agit en effet du moment où vous faites un bilan de sa santé afin de lui redonner un second souffle. Pour ce faire, il existe des principes qu’il faut respecter pour assurer une nouvelle floraison à votre plante. Comment rempoter une orchidée ? C’est la question à laquelle cet article répond. Lisez plutôt.

Pot pour orchidée

Le rempotage orchidée est-il obligatoire ?

C’est la question que se posent beaucoup de personnes. Si vous êtes aussi de leur nombre, sachez simplement que le substrat orchidée se décompose au fil des saisons et que sa granulométrie s’affaiblit empêchant une bonne aération des racines. En rempotant votre plante, vous aurez l’occasion d’enlever les racines abîmées. Contrairement aux autres plantes, l’orchidée n’a pas besoin d’un pot plus grand pour continuer à se développer. Cette plante préfère en effet être à l’étroit dans son pot pour croître.

Pour rempoter votre orchidée, il sera donc nécessaire d’avoir du substrat orchidée que vous pouvez acheter dans un magasin de jardinage. Si vous le pouvez, essayez de préparer vous-même votre propre substrat en mélangeant de l’écorce de chêne, de sphaigne et de perlite. Préparez également un pot équivalent ou un tout petit peu plus grand que l’ancien. Si vous souhaitez conserver le même pot, il faut veiller à bien le laver et l’essuyer correctement avant d’y poser votre orchidée.

À quel moment faut-il rempoter une orchidée ?

Pour rempoter une orchidée, il n’existe pas de saison favorable. Vous pouvez le faire à tout moment de l’année. Évitez toutefois de faire le rempotage lorsque votre plante est toute en fleur ou lorsqu’elle montre déjà des boutons sur sa tige. Dans les normes, il est indiqué de rempoter une orchidée juste après la floraison pour lui donner un substrat orchidée afin de lui permettre de poursuivre son développement.

D’une manière générale, la période allant du printemps à l’été est indiquée pour le rempotage orchidée. Mais, tout dépend de l’espèce en jeu. S’il s’agit par exemple d’une espèce cattleya, le rempotage peut se faire en automne ou en hiver. C’est souvent vers cette période que cette espèce d’orchidée finit sa floraison.

En revanche, les orchidées épiphytes n’aiment pas qu’on les rempote régulièrement. En fonction de la décomposition du substrat orchidée, le rempotage de cette espèce peut varier entre deux à trois. Vous pouvez tester la consistance du substrat en appuyant dessus avec le doigt pour savoir si votre plante a besoin d’être rempotée ou non.

Comment rempoter une orchidée ?

Pour rempoter une orchidée, le matériel nécessaire peut inclure :

  • Une paire de ciseaux, un sécateur ou un couteau ;
  • Un substrat orchidée ;
  • Un pot de la même taille que l’ancien (ou légèrement plus grand).

L’opération consiste successivement à :

  • Coucher votre orchidée et à la déposer doucement en tapotant les parois du pot tout en tirant délicatement à la base des feuilles ;
  • Éliminer ensuite avec les doigts le maximum de particules du terreau orchidée, entre les racines ;
  • Couper toutes les racines abîmées à l’aide d’un sécateur, d’un couteau ou d’une paire de ciseaux (désinfectez l’outil avec du Javel ou de la flamme) ;
  • Remplir le pot de substrat orchidée déjà humidifié, jusqu’à la mi-hauteur ;
  • Placer votre orchidée au centre du pot en veillant à ce que la base des feuilles soit au niveau du bord (n’enfoncez pas les racines qui poussent en surface.) ;
  • Remplir de terreau pour orchidée jusqu’à 1 cm sous le bord et tasser en enfonçant un bâton verticalement près de la paroi du pot sans endommager les racines.

Après ces étapes, vous pouvez soulever facilement votre plante et son pot en la tenant par les feuilles.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *