Innastudio.com » Jardinage » Pyrale du buis traitement : les solutions naturelles

Pyrale du buis traitement : les solutions naturelles

Par Camille Roche le 10 octobre 2018

Papillon asiatique introduit en France en 2006, la pyrale de buis représente un véritable danger pour les jardins. Cette chenille se nourrit en effet de feuilles de buis et empêche généralement la survie de cet arbrisseau sempervirent. Heureusement, il existe des solutions naturelles qui permettent de faire un bon traitement pyrale du buis, sans s’exposer aux effets néfastes des produits chimiques. Lisez plutôt.

Pyrale du buis

Pyrale du buis savon noir : une solution naturelle à portée de main !

Pour traiter une pyrale du buis, vous pouvez accéder à de nombreuses solutions. Le choix dépendra de vos besoins. Mais, en toute chose, vous devez privilégier les solutions naturelles pour préserver votre santé et celle de vos proches. Parmi les traitements pyrale du bus les plus efficaces, l’utilisation du savon noir est une référence. Il s’agit en effet d’un traitement pyrale du buis très facile. Cette méthode artisanale consiste en effet à :

  • disposer de savon noir et de l’eau ;
  • mélanger 2 à 3 cuillerées à soupe de savon noir dans 5 litres d’eau ;
  • pulvériser le mélange sur vos buis.

Au bout de quelques minutes, l’action du savon dessèche les chenilles et votre jardin est débarrassé des parasites. En appliquant ce traitement pyrale du buis savon noir à 3 reprises, à deux semaines d’intervalle, vous vous donnez toutes les chances d’avoir un jardin verdoyant, quelle que soit la saison.

Pyrale du buis traitement : autres solutions naturelles à essayer

Solution efficace pour faire un ménage écolo et économe, le vinaigre blanc est également utile pour combattre la pyrale du buis. Si vous cherchez un moyen simple et efficace pour chasser ces chenilles, la solution pyrale du buis vinaigre blanc peut vous émerveiller. L’astuce consiste en effet à mélanger du vinaigre blanc et de l’eau en quantité proportionnelle et à pulvériser le mélange sur les buis. Ce traitement pyrale du buis permet non seulement de chasser les envahisseuses, mais également de les maintenir très loin de votre jardin.

Si c’est possible, n’hésitez pas à essayer cette astuce pyrale de buis traitement de grand-mère :

  • récupérez un ou deux bidons en plastique translucide ;
  • coupez le (s) bidon (s) en deux ;
  • placez une ampoule de 4 ou 5 watts en dessous du bac ainsi créé ;
  • remplissez le bac d’eau avec du liquide vaisselle ;
  • déposez les bacs dans le jardin et le tour est joué !

Les papillons sont naturellement attirés par la lumière. En affluant vers les bacs posés dans le jardin, ces chenilles se feront tuer par l’action de l’eau savonneuse. Seule contrainte : il faudra changer cette eau toutes les nuits pour une solution efficace.

Comment prévenir la pyrale du buis ?

Lorsqu’une pyrale du buis se pose sur votre plante, elle commence rapidement par faire de la toile autour des plantes infestées. L’objectif est de créer des cocons qui donneront naissance aux premières chenilles qui deviendront des papillons au bout d’un temps.

Pour empêcher ce processus, nous vous recommandons d’examiner vos buis au moins une fois par semaine. La fréquence du contrôle peut augmenter lorsque le temps devient sec. Si c’est possible, couvrez vos buis avec des voiles anti-insectes pour empêcher les papillons de s’y poser.

L’autre précaution est d’agir rapidement lorsque vous constatez la présence de chenille dans votre jardin, malgré vos précautions. Commencez par nettoyer vos buis avec des jets d’eau à forte pression pour les chasser. L’eau détruira les nids des chenilles et fera tomber les œufs. Vous n’aurez qu’à tout ramasser avec un râteau ou une pelle en veillant à bien nettoyer ces outils à la fin pour éviter toute propagation (un œuf peut s’y cacher !).

En cas de récidive, vous pouvez opter pour une pulvérisation d’un insecticide naturel comme le bacille de Thuringe. Retenez toutefois qu’il s’agit d’une solution à employer avec précaution et modération.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(No Ratings Yet)
Loading...