La taille des arbres fruitiers améliore la productivité

Certains se demandent s’ils doivent réellement tester cette taille des arbres fruitiers, elle est pourtant essentielle. Cela permet à ces derniers de repartir sur une bonne base l’année prochaine et vous aurez une production nettement meilleure. Il ne faut toutefois pas prendre le sécateur et couper les branches qui ne vous plaisent pas.

Quand devez-vous les tailler ?

Certaines saisons sont un peu plus propices que d’autres, il est préférable d’éviter les périodes avec le gel. Les arbres fruitiers sont fragiles pendant l’hiver par exemple et vous pourriez entacher la productivité si vous envisagez à la fin de l’année une taille de vos arbustes. Les spécialistes estiment que la date n’est pas la même pour des fruits avec des pépins ou des noyaux, car ce sont deux groupes assez différents.

  • Pour les abricotiers ou encore les arbres avec des pêches, voire des prunes, vous devez être très vigilant. Il faut que les rameaux soient stériles.
  • Vous pouvez les tailler à l’approche de l’automne sauf pour les pommes qui sont un peu tardives au cours de l’année.
  • Evitez le mois de Décembre, car les arbres pourraient être contaminés plus facilement par les parasites.
  • Selon les jardiniers, la taille devrait être réalisée pendant la récolte et lorsque vous avez ramassé les fruits, il suffit d’enlever les rameaux qui ne seront plus productifs.
  • Pour les arbres avec des pépins, vous devez les tailler avant la montée de la sève qui se produit à l’approche du printemps.
  • Privilégiez donc la fin de l’automne, car la cicatrisation sera beaucoup plus efficace.

Vous savez désormais quand tailler les pommiers, mais vous devez apprendre quelques astuces pour que la production soit celle escomptée.

Attention à la taille de vos arbres

Si vous avez la main lourde, la production sera inexistante l’année prochaine alors qu’elle avait été abondante. Si vous ne coupez pas assez les rameaux, le rendu sera identique. Vous devez donc procéder par étape en vous focalisant dans un premier temps sur les branches mortes ou celles qui sont abîmées et qui ne peuvent pas apporter des fruits. Enlevez également tous ceux qui ne sont pas tombés et qui sont sur le point de pourrir sur l’arbre.

Toutes les branches qui se dirigent vers l’intérieur de votre arbre fruitier doivent impérativement être coupées, car elles empêchent aux rayons du soleil de pénétrer. Tentez de donner une forme à votre arbre pour que son allure soit enfin celle escomptée. Cela permet aussi à la sève de reprendre de la vigueur et elle sera plus facilement distribuée dans l’ensemble de votre arbre. Cela pourra donc lui offrir un petit coup de fouet et votre production l’année prochaine sera beaucoup plus intéressante. Soyez tout de même vigilant, car il est préférable de couper au-dessus d’un bourgeon.

Pourquoi tailler vos arbres ?

Vous pensez sans doute que les arbres présents dans votre maison peuvent garder cette forme, mais la réalité est différente. En effet, si vous ne leur accordez pas un minimum d’attention, il y a de grandes chances pour que la production l’année prochaine ne soit pas celle escomptée. Bien sûr, pour la taille arbre fruitier, il existe des gestes à réaliser et certains sont à bannir, car le résultat peut rapidement être désastreux. En effet, si vous effectuez une coupe avant les bourgeons par exemple, il sera impossible d’obtenir de nouvelles branches, car vous aurez « cassé » sa croissance.

Si vous n’avez pas de connaissances précises dans ce domaine, il est judicieux de vous renseigner au préalable ou de confier ce projet à des professionnels. Ces derniers savent parfaitement quand tailler les arbres fruitiers et les formes à privilégier. De plus, si vos arbres sont malades, ils pourront être sauvés, voire soignés en quelques jours. Si vous n’arrivez pas à identifier les champignons et les maladies par exemple, vous ne pourrez pas apporter les traitements spécifiques.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *