Escalier intérieur : pour lequel opter ?

Escalier logementQue ce soit lors de la rénovation de votre maison ou lors de sa construction, le choix d’un escalier peut s’avérer difficile à faire. Il y a maintenant beaucoup d’options proposées sur le marché. De plus tout dépend de l’usage et du rôle que devra avoir celui-ci. Si vous êtes dans ce cas et que vous ne savez pas par où commencer, on vous dit tout.

Quelle forme choisir pour votre escalier d’intérieur ?

L’escalier d’intérieur peut principalement prendre trois formes, à savoir :

  • L’escalier en forme droite ou à quart tournant : la forme la plus courante et la plus simple, la moins coûteuse aussi. Elle est facile à concevoir et plutôt appréciée, car elle permet de déplacer des objets volumineux comme les meubles. Un autre avantage à ce type d’escalier est le fait qu’ils peuvent servir de rangements avec des étagères ou des placards en-dessous.
  • L’escalier en forme hélicoïdale ou en colimaçon : cette forme permet un gain de place considérable. Elle est souvent très design et moderne, mais elle ne permet pas une grande liberté de mouvements ni le déplacement de meubles.
  • L’escalier suspendu : ce sont des escaliers qui peuvent être implantés dans un mur ou un plafond. Ils sont très esthétiques mais ne sont pas aussi solides et stables que les autres escaliers.

Quels critères pour choisir l’escalier intérieur ?

Escalier appartementLors du choix de votre escalier intérieur, il est conseillé de se poser certaines questions pour être sûr que ce dernier corresponde à la maison et au mode de vie de ses habitants. Voici les points importants :

  • La forme est importante selon l’emplacement et l’usage de l’escalier. De même, ce dernier peut constituer la pièce maîtresse du décor.
  • Les matériaux utilisés : en ce qui concerne le matériau, il y a largement le choix entre bois, métal, verre… Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Le bois offre un charme unique, traditionnel et chaleureux mais il exige un entretien régulier. Le béton quant à lui a su gagner sa place grâce à sa résistance et son entretien facile, mais il est très lourd ce qui rend la construction de l’escalier lente et demande beaucoup de travaux. L’Inox par contre, est facile à installer, il est utilisé particulièrement dans les escaliers suspendus mais il a tendance à faire du bruit.
  • Le choix de la rampe est des contremarches : les rampes et les contremarches ne sont pas obligatoires sauf en cas de présence d’enfants ou de personnes âgées, elles peuvent aussi être un atout de décor.

Pour conclure, si vous n’arrivez pas à vous décider concernant l’escalier qui vous convient, faites appel à un architecte d’intérieur. Il pourra vous conseiller à propos de la façon d’optimiser l’espace et de l’agencement de votre escalier.

Quel est le budget à prévoir ?

EscalierNous avons partagé quelques informations pertinentes pour vous aider à trouver l’équipement le plus intéressant. Ce guide pour savoir comment bien choisir son escalier d’intérieur est également bénéfique, car il prend en compte toutes les caractéristiques les plus importantes. Les foyers sont toutefois contraints de définir un budget, car en fonction des dimensions, de la forme et des matériaux, le coût peut être considérable.

  • Le prix d’un escalier très classique peut être facturé entre 2000 et 8000 euros avec la pose comprise.
  • Si vous souhaitez améliorer le design de votre pièce, vous avez besoin d’un escalier moderne dont le prix oscille autour de 10 000 euros.
  • Pour un produit sur mesure et de qualité, le coût peut être conséquent et s’approcher de 30 000 euros.

Vous constatez que la fourchette est assez large, d’où l’intérêt de lire le guide pour connaître les aspects primordiaux. Il ne faut pas négliger cette installation, car l’escalier est un élément de la décoration à part entière, il peut donc sublimer une pièce et à contrario la rendre beaucoup moins attractive.

Les critères pour choisir un escalier

Il ne suffit pas de regarder avec attention un catalogue pour sélectionner le premier escalier qui croise votre regard. Plusieurs critères sont importants et c’est le cas de votre âge. Si vous n’avez pas l’intention de passer votre vie dans cette demeure, il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour cet équipement. Vous devez seulement miser sur un aspect pratique pour qu’il soit rapidement rentabilisé. Vous pourrez toutefois jouir d’un retour sur investissement lors de la vente.

Par contre, si cet achat est définitif, vous vous engagez sur le long terme avec cette demeure. Il est préférable de l’agrémenter avec du design et de la qualité. Il faut alors se pencher sur l’ergonomie pour que la place disponible soit utilisée à bon escient. Grâce à une forme précise (hélicoïdal, quart-tournant, tournant, droit…), il est judicieux d’exploiter toutes les possibilités et même de gagner de la place.

Les matériaux (bois, alu, béton…) doivent aussi s’accorder à votre décoration qu’elle soit moderne, vintage, élégante… Si vous changez régulièrement votre environnement, un choix neutre peut être appréciable.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

1 commentaire

  1. Super article pour comprendre les différents types d’escaliers et surtout les avantages et inconvénient de chacun. Bien choisir son escalier d’intérieur c’est vraiment important. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *