Piscine gonflable : comment en choisir une ?

Les familles, notamment les enfants plébiscitent les piscines gonflables. Cet équipement constitue la solution pour ceux qui vivent loin de la mer. Découvrez par la suite les types de piscines gonflables, les critères de choix à prendre en compte avant son achat ainsi que les méthodes d’entretien.

Piscine gonflable

Les différents types de piscines gonflables

Malgré sa déclinaison sous plusieurs formes (ronde, carrée, rectangulaire, ovale…), une piscine gonflable pas chère compte uniquement deux principaux modèles. Le modèle de piscine gonflable basique est doté de parois gonflables. Le modèle de piscine autoportée pas cher dispose d’un unique boudin supérieur à gonfler. Ce genre de modèle est ensuite submergé d’eau jusqu’à sa hauteur maximale. De cette manière, l’équipement assure une meilleure stabilité. Outre ces deux catégories principales, les gonflables piscines proposent une série de formes.

  • La mini-piscine gonflable à débordement coûte approximativement 20 euros. Cet équipement mesure 50 cm. Cette hauteur convient idéalement aux bébés et aux tout-petits.
  • La piscine à parois gonflables est commercialisée à environ 90 euros. Ce modèle est équipé de plusieurs boudins et d’une poche souple. Son fond est couvert de plastique.
  • La piscine gonflable en dynalon constitue le modèle le plus onéreux sur le marché. Cet équipement est vendu à 2000 euros, car ce modèle est la seule à s’équiper d’un système de filtration autonome. Sa livraison s’accompagne d’un tapis en caoutchouc. Cet élément protège la piscine de toucher le sol.

Les critères de choix d’une piscine gonflables

Plusieurs critères entrent en jeux en parlant d’une gonflable piscine.

  • La dimension joue un rôle considérable. Les longueurs et la largeur ainsi que les profondeurs méritent une certaine inspection. Ces éléments déterminent en effet l’espace occupé par l’équipement. Une petite piscine gonflable semble la plus pratique, car plus mobile. Au contraire, une piscine trop encombrante et très profonde constitue un risque majeur pour les tout-petits. Ce critère repose en partie sur l’âge des utilisateurs.
  • L’équipement fourni est d’une importance capitale. De manière générale, les piscines gonflables sont livrées en kit. Ce dernier rassemble tous les éléments essentiels à entreprendre pour le montage. Au cours de son utilisation, le manuel fourni inscrit les méthodes de filtration. Cette solution évite le changement d’eau tous les jours.
  • Le budget figure parmi les éléments essentiels à prendre en compte avant d’acheter une petite piscine gonflable. La somme totale implique non seulement l’achat du produit, mais également les frais d’entretien (accessoires pour le nettoyage, traitement de l’eau, filtration…).
  • La qualité est incontestablement le critère essentiel aux choix du produit. La qualité repose sur la taille ainsi que les matériaux utilisés lors de sa confection. Évidemment, les marques bas et entrées de gamme sont à bannir. Privilégiez par conséquent les produits issus d’une bonne marque.

L’entretien de la piscine gonflable

Les risques de prolifération de bactéries et de champignons paraissent plus grands à défaut d’entretien régulier. Ces indésirables parasites sont d’ailleurs les facteurs de mycose, d’otite et de conjonctivites. Un entretien régulier est de mise afin de contourner ces inconvénients. Pour ce faire, il suffit d’effectuer un contrôle du pH. Cet examen détermine le taux d’acide et de base dans l’eau. Le résultat obtenu doit impérativement être compris entre 7 et 7,4. Dans le cas contraire, la piscine requiert une inspection.

Le nettoyage proprement dit réclame l’utilisation de produits d’entretien, en l’occurrence le chlore. Cette substance multifonctionnelle s’apparente à la fois à une anti-algue, un anti-désinfectant, un stabilisant ainsi que d’un clarifiant. En cas de sensibilité au chlore, la solution est de se tourner vers l’oxygène actif. Faute de système de filtration, il est possible de purifier l’eau à d’aide d’un épurateur à cartouches ou d’un filtre à sable. Après son utilisation, refermez votre petite piscine gonflable avec bâche. Cette astuce évite l’infestation de poussière ou de feuilles mortes.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *