Innastudio.com » Mode » Comment tricoter un bonnet : matériel et tricotage

Comment tricoter un bonnet : matériel et tricotage

Par Camille Roche le 11 octobre 2018

Le bonnet représente un accessoire assez design aussi bien pour les femmes que les hommes. Pour l’hiver prochain, vous avez décidé de réaliser personnellement votre couvre-chef. Oui, vous le pouvez ! Commencez par acquérir le matériel nécessaire. Ensuite, prenez les mesures de votre tête et respectez les consignes de tricotage. Le résultat vous surprendra !

Comment tricoter un bonnet

Le choix du matériel

Plusieurs outillages participent à la fabrication d’un bonnet. Prévoyez une paire d’aiguilles à tricoter circulaires. Privilégiez le modèle n° 5 qui demeure assez standard. Pour les finitions, achetez une aiguille à repriser ou un crochet. Le fil à tricoter reste un élément assez important. Choisissez-le avec soin. Il déterminera le style de votre bonnet. Sa couleur et son épaisseur doivent correspondre à vos attentes. Les fils plus grands se tricotent plus aisément. En ce qui concerne la matière, la laine se révèle plus extensible et plus chaude que le coton. Tenez aussi compte de la longueur du fil. Pour un modèle dense, vous aurez besoin d’environ 100 à 200 mètres de fil. Par contre, 130 à 280 mètres de fil suffiront pour un fil de taille standard. Pour le tricotage, vous devez également prévoir des ciseaux, des anneaux de marquages ou épingles à nourrice et un mètre-ruban.

La prise des mesures

Généralement, le tour de tête d’un adulte s’établit à 61 cm, en moyenne. Pour réaliser un bonnet convenable, vous devez prendre les dimensions de votre tour de tête. Cela vous permettra de définir le nombre de mailles. Le décompte s’opère par tranches de 5 cm. Si votre tour de tête mesure 65 cm et que vous relevez 9 mailles pour 5 cm, le nombre de mailles à monter s’élèverait à 117. Pour l’obtenir, vous effectuez une multiplication entre le quotient de votre tour de tête en cm par 5 cm et le nombre de mailles déterminées sur l’échantillon (65/5= 13 et 13 x 9 = 117). La pratique recommande d’arrondir le nombre de mailles à un multiple par défaut. Cela permettra de concevoir un bonnet sur mesure.

Le tricotage du couvre-chef

Le montage des mailles s’opère sans difficulté si vous aviez bien effectué les calculs. Les étapes sont les suivantes :

  • Vous reliez la première maille à la dernière ;
  • Puis, vous passez celle de droite sur celle de gauche pour rabattre la première maille et ainsi de suite ;
  • Évitez de tordre les mailles au risque de mal concevoir votre bonnet ;
  • Lorsque le bonnet commence à se dessiner, essayez-le de temps en temps pour vérifier le nombre de rangs restants et la justesse de votre tricotage ;
  • Avec les aiguilles circulaires, vous ajoutez quelques rangs additionnels pour compenser le bord roulotté créé naturellement.

Les finitions de votre bonnet

Votre bonnet doit couvrir exactement votre crâne si vous aviez pris les bonnes dimensions. Assurez-vous de mettre en place des anneaux de marquage toutes les 9 mailles. Si nécessaire, diminuez les mailles pour rendre votre couvre-chef plus petit. Si vous constatez qu’il reste 4 mailles pour finir votre bonnet, vous coupez le fil. Conservez-en uniquement pour 40 à 55 cm. Vous introduisez ce dernier dans les quatre mailles en vous servant d’un crochet ou d’une aiguille à repriser. Vous réussirez ainsi à boucher le haut de votre bonnet. L’usage recommande des gestes assez courts et précis. Ensuite, vous enlevez l’aiguille à tricoter. Vous saisissez le fil restant. Vous le tirez en direction de l’intérieur du bonnet par le centre. Utilisez un crochet pour y parvenir. Puis, vous sectionnez le fil à la même longueur que le bonnet. Pour finaliser, vous réalisez son tissage à l’intérieur du chapeau de manière à bien cacher le fil et à fermer intégralement le haut de votre couvre-chef.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(No Ratings Yet)
Loading...