2 ans : ce qu’il faut savoir de l’alimentation d’un enfant à cet âge

C’est entendu, un enfant qui naît est appelé à grandir. Et pour qu’il grandisse bien, il lui faut une bonne alimentation équilibrée et variée. Pendant ces deux premières années, le bébé a besoin d’une alimentation spécifique. Une bonne alimentation durant ces premiers instants a une importance dans la capacité cognitive de l’enfant. Comment procéder pour donner à l’enfant de 2 ans un bon régime alimentaire ? De quoi doit être composé le repas d’un enfant de 2 ans ? Les réponses à ces différentes préoccupations dans cet article éclairent la lanterne de plusieurs parents.

2 ans : ce qu’il faut savoir de l’alimentation d’un enfant à cet âge

La composition du repas d’un enfant de 2 ans

À 2 ans, le bébé devient de plus en plus actif. Cette forte activité pendant cette période nécessite de l’énergie qui ne peut être apportée que par les aliments. Ses besoins nutritionnels sont spécifiques. C’est à 2 ans que l’enfant commence par être autonome et découvre tout ce qui l’entoure. Pour atteindre cet objectif qui est d’assurer la bonne croissance de son bout de choux, le repas proposé par le parent doit contenir les ingrédients suivants :

  • Les protéines : la viande, le poisson, l’œuf sont des aliments qui sont riches en protéines. Cependant, les doses lui sont adaptées, car le bébé n’a pas le même métabolisme qu’un adulte.
  • Les fruits et légumes : ces aliments contiennent des fibres, des antioxydants, des vitamines, des minéraux, etc. qui sont nécessaires pour la croissance de l’enfant. Toutefois, il faut veiller à ce que les légumes soient bien cuits pour ne pas causer des troubles gastriques à l’enfant. Une proposition de crudités peut être faite à l’enfant même si à cet âge les enfants n’en sont pas trop friands.
  • Les féculents : ce sont les apports en glucides de l’enfant. Son alimentation doit varier les féculents. Ainsi, la pomme de terre, la patate douce, le maïs, le haricot, etc. Ils sont aussi riches en vitamines B9 et en fer.
  • Les produits laitiers : lorsque le bébé est nourri au lait de croissance, il est conseillé de continuer avec ce type d’alimentation jusqu’à l’âge de 3 ans. En effet, les produits laitiers (lait de croissance) sont 6000 fois plus riches en acides gras comme Oméga-3 et Oméga-6 qui sont indispensables pour le développement cérébral de l’enfant, etc.

Quelle stratégie peut être mise en place pour que l’enfant bénéficie d’un grand nombre de ces aliments et grandir convenablement.

L’instauration d’une bonne hygiène alimentaire

À 2 ans, l’enfant est en plein apprentissage. Il lui faut donc apprendre les règles de base pour une bonne hygiène alimentaire. Ceci passe par le respect des plages horaires de la journée. Le bébé ne doit pas manger à n’importe quel moment de la journée. Son régime alimentaire doit être organisé comme suit :

  • Le petit déjeuner : 15 minutes avant ce repas du petit matin, il faut réveiller l’enfant afin de le préparer à passer à table. Un bon repas (pas copieux) lui fait le plein d’énergie pour démarrer la journée.
  • Le déjeuner : à midi, l’enfant doit être mis à table. Un repas bien équilibré lui doit être servi.
  • Le goûter : ce moment est un vrai bonheur pour les enfants. Cependant, il faut éviter de lui donner trop de sucreries.

Le dîner : le repas du soir doit être donné aussi à table. Il se compose de crudités et autres légers pour lui rendre meilleure sa digestion.

La consommation quotidienne adaptée à un enfant de 2 ans

Pour une alimentation équilibrée, le repas doit avoir les quantités suivantes :

  • Légumes (au moins 100 g) ;
  • Féculents (au moins 100 g) ;
  • Viande (30 à 50 g), etc.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *