Innastudio.com » Santé » Appendicite : ce qu’il y a à savoir

Appendicite : ce qu’il y a à savoir

Par Camille Roche le 7 novembre 2018

L’appendicite est de nos jours, l’une des raisons qui motivent le plus la pratique urgente d’une intervention chirurgicale. Autrefois, assez mortelle, elle ne l’est plus autant grâce aux différentes innovations technologiques de la médecine.

Cependant, il n’est pas toujours très facile pour de nombreuses personnes d’arriver à la détecter. Est-ce également votre cas ? Si oui, nous vous présentons ici les différents symptômes de l’appendicite. Suivez donc.

Appendicite : ce qu’il y a à savoir

Les causes et les personnes à risque

L’appendicite est en réalité une inflammation de l’appendice. Elle survient lorsque l’entrée de ce dernier est bouchée par des corps étrangers ou suite à un gonflement de ses ganglions. Il peut par exemple s’agir de restes de matières fécales ou dans des cas un peu plus rares de vers intestinaux ou de pépins d’aliments.

Généralement, l’appendicite attaque beaucoup plus souvent les personnes qui ont entre 10 et 30 ans. Ce qui n’exclut toutefois pas les cas de malades plus âgés ou beaucoup plus jeunes. Il a également été remarqué que les hommes étaient un peu plus atteints par cette infection.

La localisation de la douleur

Vous demandez-vous de quel côté l’appendicite apparaît souvent ? Si oui, sachez qu’en cas d’infection de l’appendice, la douleur se ressent généralement du côté droit du corps. Toutefois, il peut arriver qu’elle se localise à divers autres endroits. Cela est dû au fait que l’appendice lui-même peut être dans plusieurs positions.

La plus fréquente reste toutefois le bas de l’abdomen ou dans certains cas un peu plus haut aux alentours du nombril. Parfois, il peut aussi se placer en dessous du foie ou même au niveau du bassin. La douleur qu’engendre l’appendicite n’est souvent pas très aiguë et elle est capable d’évoluer tout en connaissant parfois des périodes d’apaisement.

Elle ressemble à celle que l’on peut avoir en cas de coliques, de torsion, d’infection urinaire ou de crampes. Ce qui fait d’ailleurs qu’il n’est pas toujours très facile d’arriver à déterminer sa cause.

Les symptômes

Les symptômes d’une appendicite sont assez diversifiés et ils ne sont pas forcément les mêmes d’une personne à une autre. Ainsi, de façon courante, elle peut se manifester par :

  • Une légère fièvre généralement comprise entre 37 et 39 degrés Celsius ;
  • Une constipation ;
  • De la nausée ;
  • Une douleur plus ou moins vive au niveau du bas-ventre ;
  • Un manque d’appétit ;
  • De la diarrhée ;
  • Une grande sensibilité de la zone douloureuse ;
  • Des vomissements.

En revanche, en cas d’évolution de l’infection, les symptômes de l’appendicite changent. Elle peut donc dans ces cas-là se manifester par un ballonnement et un durcissement du ventre et plus précisément de l’abdomen. Suite à un appui prolongé sur le côté gauche du ventre, une douleur peut également être ressentie.

Dans ces cas-là, cela veut dire que l’infection s’est déjà répandue. Ce qui peut entraîner des complications beaucoup plus graves. C’est la raison pour laquelle, il est important de savoir comment s’y prendre pour bien la soigner.

Le traitement

Si vous suspectez une crise d’appendicite, retenez qu’il est généralement recommandé de se rendre le plus tôt possible auprès d’un médecin. C’est ce dernier qui vous confirmera la présence de l’infection.

Dans ce cas, ce sera alors une opération chirurgicale que vous devrez subir. Elle peut être classique ou le médecin peut utiliser la laparoscopie. Généralement assez banale, vous pourrez dès le lendemain ou dans les jours qui suivent rentrer à la maison. Quant à la plaie de l’incision, elle cicatrise quelques semaines après.

Il y a également des personnes qui choisissent de consommer des antibiotiques en lieu et place d’une intervention chirurgicale. D’après l’avis de certains, un régime alimentaire à la fois sain et varié aiderait aussi à réduire les risques d’appendicite.

 

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...