Innastudio.com » Santé » Balanite du gland : symptômes et traitements

Balanite du gland : symptômes et traitements

Par Émilie Petit le 20 octobre 2018

Savez-vous ce que c’est que la mycose vaginale chez la femme ? Si oui ! Alors il s’agit de la même chose quand on parle de la balanite du gland chez l’homme. C’est une inflammation du gland (extrémité de la verge) engendrée communément par un champignon appelé Candida Albicans. C’est donc une infection génitale masculine. Comment identifier la balanite du gland ? Et quels sont les différents traitements pouvant le soigner ?

Balanite du gland : symptômes et traitements

Brève description de la maladie

Comme nous avions commencé à le dire dès l’entame de l’article, la balanite est une inflammation du gland. Quand l’inflammation touche la peau qui couvre le gland, on parle, dans ce cas, de balano-posthite. C’est une affection qui est contractée souvent par des personnes incirconcises qui disposent surtout d’un prépuce long, et cela, peu importe l’âge. Et les hommes, et les garçons peuvent donc en souffrir. Mais elle n’est pas considérée comme une infection sexuellement transmissible. En effet, la maladie apparaît généralement en l’absence de relations sexuelles. Toutefois, elle peut s’accompagner d’une syphilis ou un herpès. Et là, cela devient plus inquiétant.

Quels sont les symptômes de la balanite ?

Les symptômes de la balanite sont divers et variés. Elle se manifeste par des irritations, des démangeaisons ou des brûlures mictionnelles. Ces dernières se font ressentir lorsqu’on veut uriner. Cette infection se présente également comme de petites taches, de points ou de plaques rouges sur le gland. Elle peut affecter toute la surface du gland et/ou du prépuce. Des fois, les irritations sont tellement sévères que des fissures peuvent commencer à se développer avec un écoulement au niveau du méat urétéral (la partie terminale du conduit de la verge). Ces fissures sont souvent très douloureuses au toucher, et plus encore lorsque le malade utilise des savons ou des détersifs pour nettoyer la peau affectée. Quand elle est bien traitée, la balanite ne cause pas beaucoup de soucis. Elle est cependant désagréable au quotidien.

Quelles sont les causes de la balanite ?

Différents facteurs sont à la base de cette affection :

  • Une infection bactérienne ;
  • Une infection à champignons (mycose) ;
  • Une irritation chimique (savon) ou mécanique (frottement) ;
  • Des maladies de la peau comme l’eczéma ou le psoriasis.

Parmi toutes ces causes, ce sont les infections à champignons qui constituent la cause la plus régulière. Elles sont souvent liées à la présence de Candida albicans. C’est un composant de la flore normale de la peau, qui se développe de manière incontrôlée et qui crée les symptômes. Les irritations chimiques sont aussi, la plupart du temps, associées à cette maladie. En outre, l’hygiène joue un grand rôle dans l’apparition de cette inflammation. Une hygiène inappropriée à savoir un nettoyage insuffisant des secrétions normales du prépuce chez un incirconcis peur aggraver le mal. Il en est de même pour un usage excessif de savon dans cette partie.

Quel est le traitement de la balanite ?

Habituellement, le traitement de la balanite est effectué avec des substances antifongiques qui sont appliquées localement. C’est une solution qui jouit d’une efficacité exceptionnelle, mais qui ne guérit pas de manière absolue le malade. Les risques de récidive sont, en effet, assez élevés en ce qui concerne la balanite. Il suffit d’avoir une hygiène intime excessive ou insuffisante ou encore un partenaire sexuel infecté pour rapidement l’attraper de nouveau.
Aussi, notons que les traitements peuvent également varier selon la cause de la maladie. Il est alors possible que le médecin prescrive un traitement différent de la prise de la crème antifongique. Ainsi, un autre traitement de la balanite consiste à prendre de la metronidazole 500 mg/j pendant 7 j. Mais la solution radicale sera de se faire circoncire.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...