Bébé nez bouché : que faire ?

Un bébé au nez bouché semble être un bébé qui ne peut pas bien grandir pour la simple et unique raison qu’il accuse des problèmes respiratoires. Et du coup, il a du mal à manger ou mieux à bien téter. De plus, son sommeil n’est jamais doux à cause de l’encombrement de ses narines. De ce fait, les soins du nez de bébé sont d’une nécessité absolue si vous voulez éviter les complications ORL. Voici quelques astuces pour soigner le nez encombré de votre bébé.

Bébé nez bouché : que faire ?

Humidification de l’air de la chambre

À titre de rappel, un air sec ne fait toujours pas du bien au bébé si tant est que ses muqueuses sont asséchées. Il est donc nécessaire d’augmenter le taux d’humidité dans la pièce. À défaut d’avoir un humidificateur d’air, vous pouvez utiliser des techniques à l’ancienne. Ainsi vous pouvez étaler des linges humides dans la chambre du bébé enrhumé.

Pour ceux qui disposent d’un humidificateur électrique, il est vivement recommandé de régler l’hygrométrie entre 50 et 60 % pour plus de confort dans la chambre du bébé nez qui coule. De même, il serait mieux d’humidifier le nez de votre bébé durant la période neigeuse.

Nettoyage du nez de bébé

Un bébé enrhumé a toutes les difficultés pour respirer. Cela devient plus inquiétant, car le grognon ne peut pas encore se moucher tout seul. En tant que parent, votre assistance doit être régulière. Vous devez nettoyer constamment les narines bouchées afin de lui faciliter la respiration. De ce fait, il est important tout d’abord de fluidifier les sécrétions nasales avec un spray. Puis, ayez recours au mouche-bébé pour aspirer les saletés provenant de chacune des deux narines.

Utilisation des gouttes nasales

En fait, les gouttes nasales sont disponibles partout dans les pharmacies. Vous n’avez nullement besoin d’une ordonnance pour utiliser e médicament. Par ailleurs, il est possible de fabriquer un produit similaire en dissolvant le café de sel dans un bol d’eau. Mettez deux gouttes du remède naturel dans chaque narine. Le but de cette opération est de provoquer des sécrétions nasales. Il ne vous reste donc plus qu’à essuyer la morve avec un linge propre. L’on vous recommande d’ailleurs d’utiliser le coton-tige humide afin de retirer les sécrétions eczémateuses et durcies. Cela évite de provoquer des irritations et de rougeurs de la peau.

Surélévation du matelas du bébé

On ne cessera jamais de le rappeler, un bébé encombré ne respire pas bien. L’on constate même que ce dernier a tendance à avaler les sécrétions nasales lorsqu’il est couché. Ce qui provoque immédiatement la toux. Pour contrecarrer ce petit ennui, il est pratique de remonter la tête de lit de votre bébé. Vous n’avez pas besoin d’acheter un matelas spécifique. La seule chose à faire est de placer une serviette ou tout autre linge enroulé au niveau de la tête. Résultat : la morve va plutôt couler dans les narines au lieu de prendre la direction de la gorge.

Consultation d’un médecin

En effet, les professionnels de la santé nous renseignent qu’un nez qui coule, ce n’est pas un traumatisme. Très souvent, il s’agit d’un moyen d’éliminer les toxines présentes dans le corps. Cependant, si le rhume se mélange avec la toux, l’on fait face à une infection. Et si votre bébé a de la fièvre, vous avez l’obligation de consulter un médecin. Allant dans le même sens, veuillez contacter le pédiatre une fois que la température de l’enfant atteint déjà 38,5 °C. Il vous donnera la conduite à tenir pour la santé de votre bébé malade.

Pour tout dire, le rhume empêche à votre bébé non seulement de bien dormir, mais aussi de se nourrir.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *