Bipolaire : test, symptômes et traitements

Si la bipolarité est une pathologie assez méconnue, elle touche environ 6 % de la population mondiale. Il s’agit en effet d’une maladie mentale chronique de la famille des troubles de l’humeur qui se traduit par une perte de contrôle extrême dans le comportement, le discours et les pulsions. Comment savoir si une personne est bipolaire ? C’est la question épineuse à laquelle cet article va essayer de répondre.

Bipolaire : test, symptômes et traitements

Bipolaire test : ce qu’il faut d’abord savoir

Avant de faire un test bipolaire, il faut d’abord comprendre que ce trouble se caractérise essentiellement par des alternances récurrentes de l’humeur :

  • Euphorie ;
  • Exaltation ;
  • Joie ;
  • Hyperactivité ;
  • Mélancolie ;
  • Tristesse ;
  • Dépression notoire ;
  • Etc.

Grâce aux nouvelles connaissances dans le domaine de la médecine, on sait que ce trouble apparait distinctement entre 15 et 25 ans. Dès lors, tout devient compliqué pour la personne qui en souffre. De la vie de coupe à la relation sociale en passant par les activités du quotidien, le bipolaire a du mal à garder le contrôle. Cette incapacité pousse la plupart des bipolaires à se donner la mort. Chez les maniaques, la situation est encore plus grave et il faut les surveiller de près pour limiter les dégâts.

Bipolaire symptômes : les signes à surveiller

Contrairement aux autres troubles qui se dissimulent, le symptôme bipolaire est plus ou moins facile à reconnaitre. En général, cette maladie se manifeste par des troubles du sommeil. C’est le premier signe à surveiller. Si vous avez donc une personne qui passe moins de trois heures de sommeil par jour, mais qui ne se sent jamais fatiguée, il se peut qu’elle soit bipolaire.

Grâce à l’énergie qu’elle dégage, la personne atteinte de bipolarité forme des projets démesurés qu’il se dit capable de réaliser. Mais, dans la phase de dépression, le bipolaire se sentira incapable de faire ce qu’il avait tant envie de faire. D’ailleurs, ses passions ne l’intéresseront plus du tout.

En fonction de la nature et de l’intensité du trouble, le bipolaire peut être très agressif, violent et prêt à se battre à tout moment. Parfois, le bruit de la circulation ou le cri d’un bébé peut l’agacer. Il s’énerve très vite et peut commettre des actes regrettables par la suite. Dans certains cas, le bipolaire peut devenir inconscient de ses gestes et faits. Il peut par exemple partir en voyage du jour au lendemain, en milieu de semaine, alors qu’il doit aller au travail. Quand l’envie le prend, il peut acheter des choses dont il n’a vraiment pas besoin ou qu’il ne sait pas utiliser.

Chez certains patients, la maladie se traduit par une logorrhée rapide. Si ce symptôme bipolaire se manifeste généralement lors de la phase maniaque, il peut également se présenter lorsque le bipolaire entre en phase dépressive ou en phase mixte. L’hyper-sexualité, l’égo surdimensionné, les troubles de concentration, l’hyper-sociabilité, sont autant de signes à surveiller pour corriger le mal quand il est encore temps.

Comment soigner un bipolaire ?

Peu importe le symptôme bipolaire, il est important de procéder à un traitement le plus rapidement possible. Plus le soin est rapide, plus la personne bipolaire a de chance de bien répondre au traitement. En effet, si elle est prise en charge tôt et bien suivie, une personne atteinte de trouble bipolaire peut parfaitement avoir une vie normale.

Pour traiter la bipolarité, les médecins prescrivent généralement un régulateur d’humeur de type lithium. Selon le cas, les thérapies comportementales peuvent se révéler très bénéfiques. La psycho-éducation, peut dans certains cas donner de très bons résultats. Il s’agit en effet d’une approche qui aide le patient et son entourage à reconnaitre et maitriser les troubles. De leur côté, les patients doivent tout faire pour préserver un rythme de vie stable et éviter les situations de stress.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *