Bouffées de chaleur causes : que devez-vous savoir ?

Très fréquentes chez les femmes d’un âge avancé, les bouffées de chaleur constituent une diminution de la production d’œstrogènes pendant la ménopause. Pour vous permettre de mieux comprendre et soigner ce mal, nous présentons ses principales causes. Vous retrouverez ici aussi les symptômes ainsi que les traitements nécessaires.

Bouffées de chaleur causes

Définition et causes des bouffées de chaleur

Dès que vous ressentez une forte chaleur qui vous monte au visage et qui entraine une transpiration avec des sueurs, alors vous souffrez de bouffées de chaleur. En effet, cette dernière représente un phénomène désagréable justifié par des modifications des hormones. La ménopause constitue donc un facteur important dans son apparition. À cette étape, le corps enregistre la baisse de la sécrétion d’œstrogènes, ce qui entraine le dérèglement systématique de la régulation de la température du corps. Quant à la fréquence du mal, il apparait de façon irrégulière durant trois à cinq ans, et vous pourrez remarquer la sensation de nombreuses fois par semaine. Mais ne vous inquiétez surtout pas ! Vous disposez de multiples options pour vous traiter dès que vous observez les premiers signes. Outre les personnes âgées, les jeunes filles peuvent aussi subir cette maladie pendant ou juste après leurs menstruations. Pour mieux appréhender encore le mal, voici les principales causes :

  • La perturbation de l’activité hormonale ;
  • La baisse de la production d’œstrogènes pendant la ménopause ;
  • La suite d’une hystérectomie (ablation de l’utérus) ;
  • L’ablation des deux ovaires (la castration) ;
  • De très fortes émotions ou le stress ;
  • Le changement brusque de température extérieure ;
  • Les affections comme l’hypoœstrogène qui se caractérise par la présence d’un ensemble de troubles dus à la carence en œstrogènes ;
  • La sérotonine chez un malade qui souffre de carcinoïde intestinal.

Les symptômes des bouffées de chaleur

Même si les bouffées de chaleur présentent des effets identiques chez toutes les femmes, ces symptômes varient en fonction de chaque patient. Pour connaitre le degré de votre malaise, vous pouvez cependant consulter un médecin. Ce dernier procèdera d’abord au diagnostic de la ménopause afin de cerner les causes pour déterminer plus tard les soins adéquats. Il vous posera donc un tas de questions suivi d’un examen physique complet comme : un bilan sanguin, un bilan hormonal, un dosage du taux d’œstrogènes et de la FSH ou une mammographie. Outre le diagnostic mené par le traitant, des signes extérieurs peuvent vous renseigner également sur votre état de santé ainsi que sur les irruptions des bouffées de chaleur. Chez certaines femmes, elles se manifestent jusqu’à dix fois par jour surtout la nuit, et peuvent durer environ trente minutes chacune. Voici quelques symptômes que vous pourrez observer :

  • Une forte sensation de chaleur intense qui se diffuse sur la partie supérieure du buste ;
  • De la sueur apparait et disparait brutalement sur le cou et le visage ;
  • Des rougeurs et des frissons ;
  • Des vertiges passagers à certains moments de la journée.

Le traitement bouffée de chaleur

Pour limiter toute complication, prévenir le mal se révèle comme la meilleure option. Ainsi, vous pourrez éviter ou diminuer son effet avec un remède de grand-mère contre les bouffées de chaleur. La première solution dans ce cas consiste à améliorer et à changer si nécessaire votre hygiène de vie. Désormais, prenez le soin d’adopter une alimentation équilibrée avec des protéines et des vitamines. Vous devez aussi éviter la consommation de l’alcool et des boissons excitantes. Si vous fumez, nous vous recommandons vivement d’éviter le tabac. Les bouffées de chaleur peuvent également se prévenir en fuyant les situations de stress et l’exposition à la chaleur. Cependant, en cas d’apparition du mal, essayez la ménopause traitement naturel avec les conseils ci-après :

  • Un traitement hormonal substitutif ;
  • L’usage de certaines molécules comme la tibolone ;
  • La prise d’un progestatif pour donner des œstrogènes à l’organisme.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *