Brûlure d’estomac enceinte : que faut-il savoir ?

Souffrir de brûlure d’estomac enceinte peut être très désagréable et difficile à vivre pour les femmes concernées. S’ajoutant ainsi à la liste des désagréments qui surviennent pendant la grossesse, ces irritations gastriques peuvent apparaître au tout début de la gestation ou vers la fin. Mais, il est possible de prévenir ou soulager le mal avec des solutions simples. Découvrez-les ici.

Brûlure d’estomac enceinte : que faut-il savoir ?

Qu’est-ce qui cause les brûlures d’estomac chez la femme enceinte ?

Le fait pour une femme enceinte de ressentir des brûlures d’estomac à un moment ou à un autre de sa grossesse est principalement dû à l’augmentation de l’action hormonale dans son organisme. Le taux de progestérone et de relaxine étant très élevé à ce moment-là, leur effet relaxant sur les tissus organiques se trouve ainsi renforcé. Il se produit donc un ralentissement de l’activité digestive en plus d’un dérèglement du processus de vidange gastrique, à cause du relâchement des muscles de l’estomac.

Cette situation a alors tendance à favoriser les remontées acides, d’autant que le muscle cardia censé empêcher cela et qui a entretemps lui aussi perdu en tonicité, ne fonctionne plus correctement. Ceci, ajouté à la pression de plus en plus grande exercée sur l’estomac, au fil de l’évolution du bébé et de l’utérus.

Par ailleurs, les cas de brûlure d’estomac grossesse peuvent être accentués par d’autres facteurs comme le stress ou encore la fatigue. En outre, le fait de se coucher en se recroquevillant ou en étant allongé pourrait également favoriser les reflux gastriques et les douleurs qui en résultent.

Comment soulager les brûlures d’estomac enceinte ?

Plusieurs solutions aident au soulagement des irritations d’estomacs subits par les femmes enceintes. Il peut s’agir de traitements médicamenteux ou encore de remèdes naturels connus pour leur efficacité. Vous pouvez entre autres :

  • Appliquer des pansements gastriques

Aussi appelés médicaments antiacides, les pansements gastriques ne doivent être utilisés que sur recommandation médicale. Il s’agit généralement de pilules disponibles en pharmacie et devant être avalé une trentaine de minutes après les repas.

  • Utiliser des médicaments anti-reflux

Ces substances médicamenteuses, également connues sous le nom d’inhibiteurs de la pompe à protons, s’avèrent également efficaces. La prise de ces médicaments se fait le matin avant de manger. Ils doivent bien sûr faire l’objet d’une prescription médicale.

  • Manger des fruits ou des pelures de fruits

Prendre un fruit frais (papaye, ananas, etc.) après les repas permet de réduire les sécrétions acides dans l’estomac, sans compter que les fruits sont bons pour les femmes enceintes. De même, il est également recommandé de consommer des pelures épluchures de pommes ou d’oranges bio après avoir mangé.

  • Prendre de la poudre d’orme rouge

Très efficace en cas de brûlure estomac grossesse, la poudre d’orme rouge se consomme diluée dans un verre d’eau. Certains magasins bio spécialisés proposent également ce remède naturel sous la forme de pastilles à sucer.

  • Utiliser du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit qui a de multiples applications, aussi bien chez les femmes enceintes que chez les non gestantes. Une petite cuillère diluée dans un verre constitue ainsi un remède simple et efficace qui calme les douleurs de ventre.

  • Pratiquer de l’acupuncture

L’aide d’un acupuncteur est également très recommandée pour soulager les cas de brûlure d’estomac enceinte. En effet, en rééquilibrant le flux énergétique du corps, l’acupuncture arrive à soulager les désagréments gastriques subits en période de grossesse.

Comment prévenir les brûlures d’estomac chez la femme enceinte ?

La meilleure manière de prévenir une brûlure estomac enceinte est de veiller à éviter de consommer les aliments qui favorisent la survenue du problème. Il vous reviendra donc de surveiller votre alimentation afin de bannir ce qui ne vous fait pas du bien. Dans tous les cas, il est généralement déconseillé de manger trop gras ou trop épicé en période de grossesse. Il en est de même pour les boissons gazeuses, les sucreries, le thé ou encore le café.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *