Calcul IMC gratuit : comment procéder ?

Un peu partout sur la toile, on peut à tout moment voir ces trois lettres « IMC ». Mais que veut-dire réellement ce terme et pourquoi vouloir calculer son IMC ? Qu’en est-il de l’IMC chez l’enfant ? Pour plus de détails, n’hésitez pas à lire l’article jusqu’à la fin.

Calcul IMC gratuit : comment procéder ?

Qu’est-ce que l’IMC ?

Certaines personnes peuvent donner d’autres significations au terme IMC, mais en parlant de santé et de régime alimentaire l’IMC n’est rien d’autre que l’Indice de Masse corporelle. Le calcul de cet indice est associé à un scientifique belge du nom de Lambert Adolphe Jacques Quételet. Ce dernier a vécu de 1796 à 1874. L’IMC a donc déjà été utilisé en fin du XVIIIe siècle même si on le dénommait « Indice de Quételet » à cette époque. Ce n’est qu’en 1972 que le terme IMC a été utilisé. En 1997, l’Organisation mondiale de la Santé ou OMS décide d’utiliser cet indice pour sensibiliser les individus à tenir compte de leurs états de santé par rapport à leurs poids.

Le test IMC a pour objectif de déterminer le poids idéal pour une femme ou pour un homme. Avant d’entamer un régime alimentaire à court, moyen ou long terme, on doit d’abord connaître son point de départ et l’objectif à atteindre. C’est à ce point qu’intervient l’IMC. Le calcul est souvent adapté aux personnes comprises entre 20 et 65 ans. Pour le cas des enfants, des femmes enceintes et des séniors, on doit l’évaluer autrement.

Comment calculer mon IMC ?

Actuellement, de nombreux sites proposent des calculs d’IMC gratuit. Ces calculs se basent presque tous sur le même principe de base. Le but est de déterminer le rapport entre son poids et sa taille. Exprimé en kg/m², vous n’avez qu’à diviser votre poids actuel en kg par votre taille au carré en mètre. Le chiffre obtenu est alors votre IMC. Une fois obtenu, cet indice vous permet d’évaluer l’état de votre corps si vous êtes maigre, en surpoids ou obèse.

  • Avec un IMC inférieur à 18, vous êtes classés parmi les personnes à faible corpulence avec un poids largement inférieur aux proportions de sa taille. Vous devriez donc suivre un régime alimentaire spécifique pour faire monter votre IMC.
  • Un IMC entre 18 et 25 indique que votre corpulence est normale. On peut dire que votre poids et votre taille sont proportionnels. Maintenez cet équilibre pour rester longtemps en bonne santé.
  • Les personnes en surpoids sont celles avec un IMC entre 25 et 30.
  • Si votre IMC est compris entre ces deux valeurs, vous devriez faire attention, car vous êtes en phase de transition vers l’obésité… Entre 30 et 35, c’est l’obésité légère et au-delà de ce dernier chiffre, vous êtes considéré comme étant « obèse morbide ».

Les résultats obtenus par le calcul sont assez fiables, toutefois, elle ne prend pas en compte la masse osseuse et musculaire. Il se peut donc que l’indice vous classe parmi les personnes en surpoids ou maigres alors que vous avez déjà atteint votre poids idéal.

Qu’en est-il de l’IMC chez le bébé ?

Le calcul d’IMC pour bébé peut se faire dès son plus jeune âge. C’est en effet utile pour la surveillance de son état de santé. En effet, l’indice permet de réduire les risques d’obésité pouvant être observés chez les enfants ou les adolescents. Le calcul suit les mêmes paramètres que ceux des adultes (IMC = poids/[taille au carré]). Il est nécessaire de tenir un carnet de santé et de calculer l’IMC du bébé de façon périodique pour pouvoir ensuite tracer sa courbe de croissance. Les courbes peuvent différer d’un enfant à un autre en fonction de son âge et de son sexe. En principe, un bébé normal moins de 2 ans doit avoir un IMC autour de 17 kg/m².

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *